Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Cette femme s’identifie comme étant une chatte : elle grimpe aux arbres et boit dans une gamelle

Publié par Nicolas F le 10 Juil 2021 à 17:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Kat Lyons, 31 ans, vit dans le Colorado avec son compagnon Robrecht Berg, 52 ans. Son compagnon se comporte également comme son maitre, puisque Kat se considère comme une chatte. Comme un chat, elle a une queue, elle grimpe aux arbres et porte un collier. Regardez la vidéo pour voir en images la vie de cette femme qui se prend pour un chat.

> À lire aussi : Ces gens normaux se prennent pour des chevaux le weekend : ils réalisent leurs fantasmes de dressage

Depuis toujours, elle se sent chatte

C’est au lycée que Kat Lyons aurait compris qu’elle était un chat. Depuis, elle s’est mise à porter des oreilles. En très peu de temps, elle a commencé à porter des prothèses d’attributs de chats. Elle allait à l’école avec des oreilles et une fausse queue de chat. « J’ai été beaucoup harcelée à cause de mes oreilles », se souvient Kat. Une fois adulte, elle s’est rendue compte qu’il y avait moyen de vivre sa passion et de pouvoir même travailler dans un environnement qui accepterait son identité animale. Elle travaille au Cat Girl Manor, un établissement BDSM où les clients vivent leurs fantasmes de domination avec leur partenaire qu’ils traitent comme un animal.

> À lire aussi : Une femme se fait arrêter alors qu’elle transporte un homme dans une cage pour chien !

Elle vit comme un chat au quotidien et son compagnon est son maitre

C’est au manoir que Kat a rencontré son compagnon. Dans un premier temps, il a cru qu’elle jouait au chat comme les autres filles, dans un contexte de jeu sexuel. Puis il a commencé à flirter avec elle et apprendre à mieux la connaitre. C’est là qu’il s’est rendu compte que cela dépassait le jeu pour Kat. Robrecht a trouvé la personnalité de Kat très attachante et il s’est rapidement faite à l’idée qu’elle se comporterait toujours comme un chat. « Ma famille et certaines personnes ne l’acceptent pas et ne veulent pas en entendre parler ». Mais Kat ne veut plus faire semblant de devoir se comporter en femme et de prétendre être comme tous les êtres humains. « Quand j’ai grandi, j’ai dû faire semblant d’être normale et de ne pas être une chatte mais maintenant je suis heureuse de pouvoir être moi-même. Je grimpe aux arbres, je peux boire dans un bol si j’en ai envie et porter un collier ». Cette situation plait beaucoup à son petit ami qui accepte d’être considéré comme son « maitre ».

> À lire aussi : Il s’occupe de son mari comme d’un chien, qu’il dresse et partage cela avec ses amis

Crédits : Barcroft Media

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.


Inscrivez-vous à la newsletter.
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
0