Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Animaux

Après l’orque, un nouvel animal aquatique inhabituel vu dans la Seine

Publié par Gabrielle le 03 Août 2022 à 14:05
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce mardi 2 août 2022, la préfecture de l’Eure a annoncé avoir repéré un animal aquatique « inhabituel » dans la Seine. Sa présence n’est pas sans rappeler celle de l’orque en mai dernier, qui est décédée après avoir erré plusieurs jours dans le fleuve.

Une orque et un rorqual vus dans la Seine

Vous vous souvenez certainement de l’orque qui a été repérée mi-mai dans la Seine entre Rouen et Le Havre. Souffrant de lésions nécrotiques, l’animal devait être euthanasié afin de mettre fin à ses souffrances. Le mammifère marin avait finalement été retrouvé mort le 30 mai.

Les vidéos du jour à ne pas manquer

L’autopsie de l’orque révèle qu’elle serait morte d’inanition : un état de faiblesse causé par non-alimentation. Une balle a été retrouvée à la base du crâne de l’animal. L’ONG Sea Shepherd avait alors annoncé offrir 10 000 euros de récompense contre une information sur le tireur.

Un mois après l’orque, un autre cétacé a été aperçu dans l’estuaire du Havre. Sea Shepherd s’était alors mobilisé pour tenter de retrouver le rorqual. Après plusieurs jours de recherches, l’animal avait semble-t-il regagner la mer de lui-même.

animal seine

Un nouvel animal repéré dans le fleuve

Selon un communiqué de la préfecture de l’Eure, un « animal aquatique inhabituel » a été repéré dans la Seine. L’espèce n’a pas été précisée mais il s’agit d’un animal « de corpulence moyenne » . Selon des témoins, il pourrait s’agir d’un dauphin. Le secteur a été placé sous surveillance accrue.

« Son identification est toujours en cours par les services de l’Office français de la biodiversité (OFB), avec le concours du Service départemental d’incendie et de secours (SDIS) de l’Eure et de la Direction départementale de la protection des populations (DDPP) » , indique les services de l’État.

https://twitter.com/BFMTV/status/1554707853813981184

L’animal non identifié évolue dans une zone de faible profondeur. Les autorités demandent aux riverains de ne pas l’approcher. Cela pourrait « accentuer sa confusion » et réduire ses chances de survie.

0