Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Animaux

L’orque de la Seine est décédé : son cadavre vient d’être retrouvé

Publié par Romane TARDY le 30 Mai 2022 à 14:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Si les créatures marines intriguent souvent les internautes, depuis quelques jours c’est l’histoire d’un orque qui a retenu l’attention.

La suite après cette publicité

Un orque en très mauvaise santé dans la Seine

Rappelez-vous ! Un orque a été aperçu le 16 mai entre Honfleur et Le Havre. Il s’était retrouvé dans la Seine et était très affaibli. Repéré, son pronostic vital était engagé. « Son état de santé fait que c’est plus confortable pour elle d’être dans un fleuve parce que c’est moins agité. Elle dépense moins d’énergie » , a expliqué Gérard Mauger, vice-président du Groupe d’études des cétacés du Cotentin.

De nombreuses réflexions ont alors été menées pour tenter de sauver l’animal mais en vain. Ce week-end, les autorités compétentes ont tenté d’aider l’animal à rejoindre la mer. Cependant, l’animal marin n’était pas en capacité de se déplacer autant. Après analyses, les experts estiment que l’animal souffre de mucormycose, une maladie souvent observée chez les mammifères marins. La maladie pourrait se transformer en septicémie à cause de la pollution de la Seine.

La suite après cette publicité
orque
La suite après cette vidéo

L’animal marin retrouvé mort

Plus qu’une solution se présentait face à cette terrible souffrance : l’euthanasie. La préfecture de Seine-Maritime a annoncé sa décision en communiqué ce dimanche.

La suite après cette publicité

Dans ces conditions, le groupe de travail des experts a conclu, de manière unanime, que la seule solution envisageable consiste à euthanasier l’animal afin, d’une part, de mettre fin aux souffrances subies par l’orque et, d’autre part, de mener des analyses poussées sur la pathologie dont il est porteur.

Communiqué de la Préfecture de Seine-Maritime

Finalement, pas besoin d’aller jusque-là. L’animal a été retrouvé mort ce lundi. L’ONG Sea Sheperd a annoncé avoir découvert son cadavre.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

La Préfecture de Seine-Maritime a ensuite confirmé la triste nouvelle.

Ce lundi 30 mai au matin, à la suite d’une observation réalisée par un marin et relayée par la capitainerie HAROPA du port de Rouen, les investigations menées ont permis aux embarcations de Sea Sheperd France de repérer l’animal à la surface, puis de constater son décès

Communiqué de la Préfecture de Seine-Maritime
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Les membres de l’association restent à ses côtés afin d’éviter que son cadavre soit percuté par un navire. Adieu !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.