Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. requin

Il meurt attaqué par un requin : le récit glaçant des derniers instants de la victime

Publié par Justine le 17 Fév 2022 à 14:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Il n’y avait plus eu d’attaque mortelle de requin sur la plage de Little Bay depuis 60 ans. Des détails glaçants, révèlent les derniers instants horribles du nageur, Simon Nellist. Attention aux âmes sensibles.

Attaque requin

Facebook Simon Nellist

Les vidéos du jour à ne pas manquer

>>> À lire aussi : Des pêcheurs capturent un requin… mais une terrible créature va surgir ! (vidéo)

Première attaque mortelle de requin en 60 ans

Un grand requin blanc de 4,5 mètres a tué un nageur ce mercredi 16 février. L’attaque mortelle a eu lieu au large de la plage de Little Bay à Sydney. Impuissants, des pêcheurs et baigneurs situés à proximité, ont filmé la scène permettant de documenter les derniers instants tragiques de la victime. Tout a commencé quand les personnes présentes à proximité ont entendu le nageur appeler à l’aide et se débattre face au requin.

En quelques secondes, le prédateur a attaqué « verticalement », puis arraché le corps de la victime en deux, avant d’« avaler des parties de son corps » et d’entraîner les restes sous l’eau. La mer est devenue rouge de sang créant la panique sur la plage : « Quelqu’un vient d’être mangé par un requin. Oh mec ! Oh non ! C’est dingue », « J’ai entendu un cri et le requin était en train de mâcher son corps et le corps était en deux juste à côté des rochers ici », peut-on entendre.

>>> À lire aussi : Une femme gravement blessée par un chien qui a attaqué sa fille

Le requin voulait tuer

Seuls des restes du corps ont pu être récupérés, l’ambulance NSW Lucky Phrachanh révèle que « cette personne avait subi des blessures catastrophiques et il n’y avait pas grand-chose que les ambulanciers paramédicaux pouvaient faire à notre arrivée ». Des tests ADN ont dévoilé le portrait de la victime. Il s’agit de Simon Nellist, un expatrié britannique de 35 ans qui s’entraînait pour une nage caritative.

Suite à cette attaque, le requin a totalement disparu. Le chef des secours est convaincu qu’aucune protection n’aurait pu empêcher le prédateur de tuer : « Neuf fois sur 10, lorsque nous effectuons des patrouilles, nous voyons des requins, et ils ne font souvent que nager… tragiquement, ce requin avait l’intention de faire du mal ». Lawrence Chlebeck de Humane Society International pense que le prédateur a confondu l’homme avec un phoque à cause de tenue de plongée.

>>> À lire aussi : Ils pêchent deux requins… mais ils voient une créature énorme sortir de l’eau et les dévorer ! (vidéo)

0