Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. requin

Pêché à 650 mètres de profondeur, ce requin au physique effrayant intrigue …

Publié par Jessy le 04 Oct 2022 à 9:16
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le monde aquatique a de nombreux secrets. Et il faudra encore plusieurs siècles pour connaître et découvrir les fonds marins. Alors qu’un plongeur a été vivement critiqué après avoir sauté sur le dos d’un requin pèlerin, un requin effrayant a été pêché à 650 mètres de profondeur. Les internautes sont intrigués, et les spécialistes ne sont pas d’accord !

Un requin effrayant pêché à 650 mètres de profondeur !

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

C’est une photo qui intrigue beaucoup sur les réseaux sociaux. Au large de l’Australie, un animal marin a été pêché. Et sans aucun doute, il s’agit d’un requin. Mais le physique de l’animal est effrayant. Sa peau d’un gris très foncé et ses dents qui ressortent… Pourquoi a-t-il ce physique ? Est-ce que la forme et la couleur de ses yeux sont liés à sa présence à plus de 600 mètres de profondeur ? Alors que des pêcheurs font la rencontre d’un requin blanc plus gros que leur bateau, le pêcheur Trapman Bermagui a probablement découvert une nouvelle espèce. Et s’il ne fait qu’1,5 mètre de long pour 15 kilos, le physique du requin interpelle les internautes et les spécialistes. Personne ne tombe d’accord sur les origines de cette espèce… Qu’il faut éviter de croiser.

Une nouvelle espèce découverte ? Les doutes persistent !

En Australie, il n’est pas rare de pêcher un requin. Mais dans ce cas de figure, c’est un fait insolite. Et avec 530 espèces recensées dans le monde… Aucune ne correspond. Sur les réseaux sociaux, les internautes se sont vite mis d’accord pour trouver un nom à cette nouvelle espèce. Mais pour les spécialistes, il est difficile de juger seulement à travers une photo. « Nous découvrons constamment de nouvelles espèces de requins d’eau profonde et beaucoup se ressemble […] Mais il est difficile de dire avec certitude si c’est une nouvelle espèce sans voir le spécimen en entier » a indiqué Christopher Lowe, spécialiste au sein d’un laboratoire des requins dans l’État de Californie. L’animal est beaucoup plus effrayant que ce requin qui se balade dans les rues pendant l’ouragan Ian.

Source : France Live