Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. requin

Nouvelle attaque requin : Un nageur meurt dans une mare de sang

Publié par Camille Lepeintre le 16 Fév 2022 à 22:32
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Une terrible attaque de requin a eu lieu au large de Little Bay Beach à Sydney, a rapporté le journal britannique The Guardian, ce mercredi. Un nageur a été happé alors que plusieurs personnes se trouvaient dans les environs. Un horrible cauchemar qui fait froid dans le dos…

>>> À lire aussi : Ils pêchent deux requins… mais ils voient une créature énorme sortir de l’eau et les dévorer ! (vidéo)

Les vidéos du jour à ne pas manquer

L’attaque sanglante d’un nageur par un requin

Le scénario cauchemardesque d’une attaque mortelle par un requin, s’est déroulé au large de Little Bay Beach à Sydney, une petite plage réputée pour être très touristique en Australie. Si les attaques ne sont pas rares dans le pays, la mort de ce nageur est la première attaque mortelle de requin dite « non provoquées » (lorsqu’un requin sort de nulle part et mord sa victime sans raison apparente), à Sydney depuis 1963.

C’est ce mercredi, vers 16 h 35 (l’Australie est en avance de 10h par rapport à la France) que les services d’urgence ont été appelés à la suite de l’attaque d’un nageur par un requin. La police de la Nouvelle-Galles du Sud ainsi que des équipages de la police maritime et des sauveteurs de surf ont par la suite déclaré avoir « localisé des restes humains dans l’eau » .

Si le nageur a été retrouvé, il est malheureusement décédé des suites de ses blessures, selon les dires d’un porte-parole de l’ambulance de NSW: « Malheureusement, cette personne avait subi des blessures catastrophiques et les ambulanciers n’ont rien pu faire » .

Des témoins, traumatisés à vie

Plusieurs témoins présents lors de l’horrible attaque, se sont exprimés à Guardian Australia. Choqués, traumatisés, ils ont du mal à oublier la terrible scène, digne des Dents de la Mer. Un témoin a raconté que le nageur avait été « mutilé » par le requin et que son sang avait teinté l’eau des alentours en rouge. Un véritable film d’horreur

Selon un pêcheur qui était à proximité de la scène, le nageur, qui portait une combinaison de plongée, a été entraîné sous les vagues par le requin et que l’attaque n’a duré que quelques secondes. « Quand il est descendu, il y a eu tellement d’éclaboussures » , a-t-il déclaré à l’ABC. « C’était terrible, je tremble. Je n’arrête pas de vomir, c’est très bouleversant » .

Un habitant de Waterloo, James, est arrivé sur la plage après les faits, vers 17h30. S’il raconte que des hélicoptères tournaient au-dessus de la plage, les gens nageaient encore dans l’eau. « Tout le monde regardait autour de lui, essayant de comprendre ce qui se passait. Il y avait encore des gens dans l’eau. Je ne rentrerai plus jamais, pas question » .

Si depuis, la plage est fermée. Les agents continuent de fouiller la zone. Le maire local du conseil de Randwick, Dylan Parker, s’est exprimé sur l’attaque : « Notre communauté adore notre côte. Perdre quelqu’un comme ça fait froid dans le dos » . Le député de l’électorat de l’État de Maroubra, Michael Daley, a lui aussi tenu à prendre la parole : « La communauté est juste choquée par cet horrible incident. Nos pensées vont à la famille impliquée. C’est une belle communauté. La côte est notre vie ici » .

Une côte qui reste malheureusement inaccessible depuis l’incident. Les nageurs sont interdits sur cette plage et sur celles des alentours pendant 24 heures. Le requin, lui, n’a pas été retrouvé, mais un requin bouledogue a été détecté à Bondi Beach, au nord de Little Bay.

>>> À lire aussi :  La photo d’un requin blanc avec une impressionnante cicatrice affole la toile

0