Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. requin

La photo d’un requin blanc avec une impressionnante cicatrice affole la toile

Publié par Camille Lepeintre le 08 Jan 2022 à 6:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le photographe et cinéaste, passionné des requins, Jalil Najafov a surpris ses abonnés en publiant un cliché sur son compte Instagram, le 23 décembre 2021. La photo en question : un requin blanc qui présente une énorme morsure près de sa nageoire dorsale.

>>> A lire aussi : Les dents de la mer en vrai : un tournage vire au drame lorsqu’une dizaine de grands requins blancs attaquent !

La réaction du spécialiste

Le cinéaste d’élite Jalil Najafov est connu pour filmer et photographier des requins dans leur habitat naturel. C’est lors d’un séjour sur la côte mexicaine en 2019, qu’il fait la rencontre d’un grand requin blanc, au physique atypique.

En effet, une énorme morsure en arc de cercle est présente près de la nageoire dorsale de la femelle. Le photographe n’a rendu public son cliché sur son compte Instagram que très récemment. Depuis, la photo la plus likée du compte @discoversharks et sur de nombreux autres comptes de requins (comme il l’explique en commentaire), questionne les internautes sur l’origine de la blessure de ce requin blanc.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jalil Najafov (@jalilnajafov)

Le photographe s’est exprimé à CNN Travel : « J’ai été vraiment surpris car je n’avais jamais vu quelque chose comme ça de ma vie. La marque de la morsure était si énorme » . Il ajoute : « Je travaille avec les requins depuis des nombreuses années, j’ai de l’expérience. Je sais avec certitude lorsque je vois quelque chose de rare. Je n’ai jamais vu une cicatrice de requin aussi énorme » .

Cicatrice d’accouplement ou cicatrice d’agression, Jalil Najafov a fait appel à deux de ses amis, spécialistes de l’animal, pour répondre à la question.

Le requin, attaqué par l’un de ses confrères ?

Le Dr Tristan Guttridge écarte la théorie de l’accouplement en raison de la position de la morsure, mais pas seulement : « La plaie a l’air d’être un peu cicatrisée et bien que les cicatrices d’accouplement puissent être désagréables, elles sont plus superficielles que ça » . Pour lui, la forme indiquerait donc l’attaque d’un autre requin blanc.

C’est ce que vient confirmer le spécialiste Michael Domeier, convaincu d’une « agression compétitive » . « J’entends toujours des collègues décrire ce genre de chose comme une agression territoriale, mais ces requins grands migrateurs n’ont pas de territoire traditionnel » , s’explique-t-il. Pour lui, les requins « ne tolèrent pas leurs congénères » .

Il a tenu à rassurer les internautes, en leur expliquant que la cicatrice du requin ne devait déjà plus être visible depuis 2019.

Jalil Najafov, lui, se dit chanceux d’avoir pu immortaliser cette séquence, extrêmement rare à ce jour.

>>> A lire aussi : Un effrayant requin, à moitié mangé par d’autres requins, a été filmé

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0