Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Animaux

Un réseau de trafic de croquettes à été démantelé

Publié par Jade le 19 Oct 2019 à 16:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Lundi 14 octobre, les policiers du Gard ont dû faire face à un trafic pour le moins, particulier… En effet, plus de 2 tonnes de croquettes ont été retrouvées (une aubaine pour les chiens policiers). Découvrez les images spectaculaires de cette saisie dans la vidéo ci-dessous

Publicité

Un trafic de croquettes démantelé en Occitanie : un commerce juteux

Les gendarmes du Gard ont trouvé plus de 320 sacs de nourritures pour chiens et chats de la marque Royal Canin. Cette saisie a eu lieu à Arles. Plus de 2340kg de croquettes ont été retrouvées estimées à un montant de 11.000€ (ce qui permettrait de mettre un grand nombre d’animaux à l’abri pendant un moment).

Publicité

De plus, les policiers du Gard ont relayé les informations sur leur page Facebook : « 5 personnes ont été interpellées ont entre 35 et 50 ans […] . Les individus, bien organisés, dérobaient les sachets durant le transport des cargaisons. Ensuite, l’un d’eux procédait au stockage et à la revente sur Internet à des prix très attractifs, par le biais de deux receleurs » .

L’une des personnes arrêtées : « était un conducteur de la société de transport chargé de livrer la marchandise au port des Bouche-du-Rhône » .

Crédit : Page Facebook de la police du Gard

>>> À lire aussi : En Italie, la police découvre une plantation de cannabis de 500m2 cachée… derrière une douche (vidéo)

Publicité

Les produits saisis seront restitués à la maison mère de Royal Canin

C’est l’entreprise elle-même, qui a alerté les autorités en déposant plainte. Cette dernière s’est rendu compte que la marchandise était volée lors de leur chargement pour l’export à Fos-sur-Mer (dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur) avant d’être revendue sur Facebook à des éleveurs à des prix défiants toute concurrence.

Un mois d’opération a été nécessaire pour mener à bien cette enquête. Les produits découverts lors des perquisitions seront restitués à Royal Canin. Le service communication de l’entreprise a brièvement répondu au sujet de ces agissements. « Nous sommes satisfaits de ce dénouement… Nous étions tenus au courant de ces agissements, même si nous n’avions que très peu d’informations. Les produits étaient revendus sur différents sites Internet : Le bon coin, Facebook… Il va maintenant falloir que la justice entre en action » .

Publicité

L’entreprise ne souhaite pas commenter l’affaire mais a témoigné son soulagement face au dénouement de l’enquête.

Le préjudice total pour la société reste encore à définir au vu des stocks déjà écoulés par les malfaiteurs. Une plainte a été déposée contre eux par l’entreprise Royal Canin.

>>> À lire aussi : Un fugitif attire la police dans un labyrinthe de maïs

Publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN