Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Animaux

Une mère de famille sans pitié pour son coq de compagnie après qu’il ait blessé sa fille

Publié par Celine Spectra le 23 Jan 2023 à 8:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Pas facile pour une mère de famille de voir son enfant souffrir. Dans une publication Facebook désormais virale, une jeune maman a expliqué avoir tué, cuisiné et mangé leur coq de compagnie, HeiHei, après que ce dernier ait « attaqué » sa jeune fille. Sur les réseaux, les internautes ne décolèrent pas.

Publicité

>> À lire aussi : Attaquée par un requin, cette petite fille de 10 ans a pris son courage à deux mains pour le faire partir !

Elle transforme son coq de compagnie en nuggets

Généralement, lorsque nous appelons un animal de compagnie, nous lui attribuons une personnalité et un lien particulier. Ainsi, de l’attachement se créer, contrairement aux animaux dont nous savons qu’ils seront utilisés pour la viande. Mais une mère de famille a franchi la frontière après avoir transformé son coq de compagnie en nuggets, car ce dernier avait attaqué son enfant.

Publicité

Magan Schmidt a ensuite publié sur son Facebook la disparition du coq, et a expliqué en légende que ce dernier s’était retourné contre sa fille et l’avait presque aveuglée.

Magan Schmidt/Facebook

Dans son post, qui fut rapidement vivement critiqué, la mère de famille révèle également :

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

« C’est finalement arrivé. Notre méchant coq a attaqué notre bébé ! Nous avons eu de la chance qu’il n’ait pas fait plus de dégâts. Elle aurait pu perdre un œil ! »

Publicité

>> À lire aussi : Un enfant se fait attaquer par un chien. Son berger allemand le protège férocement ! (VIDEO)

Une mère de famille sans pitié pour son coq de compagnie qui a blessé sa fille

« HeiHei nuggets au dîner ! »

Publicité

La mère de famille a ensuite accompagné son texte d’une photo de nuggets de poulet frites dans une poêle. Certains internautes ont estimé que la mesure était disproportionnée, alors que d’autres ont assuré qu’ils auraient fait la même chose.

Magan Schmidt/Facebook

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Une personne a notamment regretté l’utilisation de l’expression « C’est finalement arrivé ». Pour lui, cela lui laissait imaginer que ce n’était pas la première fois que son enfant avait une interaction négative avec le coq.

« Si vous saviez qu’il y avait un problème, pourquoi n’avez-vous rien fait pour l’empêcher ? Surtout qu’un coq adulte n’est pas du tout de la nourriture… »

Publicité

>> À lire aussi : « C’est inadmissible » : une adolescente s’expose sur les réseaux sociaux en maltraitant son chien !

 

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.