Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Surveillez vos relevés bancaires, une société procède à des prélèvements abusifs actuellement

Publié par Mel Dib le 06 Avr 2024 à 7:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Imaginez-vous, un beau matin, en train de consulter tranquillement votre compte bancaire. Tout semble normal, jusqu’à ce que votre regard s’arrête sur des prélèvements inconnus, des montants étrangement précis qui semblent sortir de nulle part.

Vous ne vous souvenez pas avoir souscrit à un nouveau service, encore moins à une assurance pour votre smartphone ou votre tablette. Et pourtant, l’argent a bel et bien été débité.

La suite après cette publicité

Bienvenue dans le monde peu reluisant des prélèvements abusifs, un phénomène qui prend de l’ampleur et qui pourrait bien vous concerner, surtout si vous avez déjà eu affaire à la Société Française d’Assurance Multimédia (SFAM).

impots Alerte prélèvement : Les impôts débarquent sur votre compte bancaire ! Alerte prélèvement : Les impôts débarquent sur votre compte bancaire !

Un phénomène inquiétant

La suite après cette publicité

La SFAM, spécialisée dans les assurances et extensions de garantie pour appareils multimédias, fait parler d’elle, mais pas pour les bonnes raisons. Anciens clients, soyez particulièrement vigilants : des prélèvements abusifs ont été signalés, et ils pourraient bien affecter votre compte en banque.

Des montants de 29,99 € et 69,99 € ont été prélevés sur les comptes d’individus qui avaient pourtant résilié leur contrat il y a des années. Ces prélèvements, loin d’être isolés, semblent suivre un schéma récurrent et inquiétant.

La suite après cette vidéo

La SFAM, malgré son appartenance à Indexia Group, n’en est pas à son coup d’essai. Avec un historique déjà chargé d’actions en justice pour des pratiques anti-résiliation, l’entreprise a vu ses pratiques commerciales sévèrement encadrées par les autorités. Pourtant, cela ne semble pas suffire à endiguer les prélèvements abusifs, laissant de nombreux consommateurs dans l’embarras.

La suite après cette publicité
perd prélèvements milliers euros arnaque banque igne

impôts fisc argent Alerte prélèvement : le fisc fait trembler les comptes bancaires ! Alerte prélèvement : le fisc fait trembler les comptes bancaires !

Une affaire de vigilance

La suite après cette publicité

Cet épisode nous rappelle l’importance de surveiller régulièrement nos comptes bancaires et de rester alerte face à toute transaction inattendue. Dans un monde où les transactions numériques sont monnaie courante, les prélèvements abusifs représentent une menace réelle pour notre santé financière. Prenez le temps de vérifier vos relevés, et n’hésitez pas à agir rapidement en cas d’anomalie.

L’affaire SFAM nous enseigne une leçon précieuse sur l’importance de la vigilance financière. Dans un monde idéal, les entreprises respecteraient leurs engagements et les contrats seraient clairs et transparents.

Jusqu’à ce que ce monde devienne réalité, il nous appartient de rester vigilants, de protéger nos finances et de signaler toute pratique douteuse. Après tout, votre compte bancaire ne devrait jamais vous réserver de mauvaises surprises.

La suite après cette publicité

Gardez un œil sur vos transactions, et souvenez-vous : en cas de doute, mieux vaut agir trop tôt que trop tard. Votre sécurité financière en dépend.

Que faire en cas de prélèvement abusif ?

Après avoir découvert les méandres des prélèvements abusifs, notamment ceux liés à la SFAM, il est crucial de savoir comment réagir efficacement pour protéger vos finances et prévenir de futures mésaventures. La découverte d’un prélèvement non autorisé sur votre compte bancaire peut être source d’anxiété, mais des actions concrètes et rapides peuvent minimiser les dommages et potentiellement récupérer les fonds perdus.

La suite après cette publicité

Premièrement, contactez immédiatement votre banque pour signaler le prélèvement suspect. Demandez l’annulation de la transaction si cela est encore possible ou faites opposition sur le prélèvement pour prévenir d’autres débits non autorisés. Votre banque peut également vous guider sur les démarches à suivre pour renforcer la sécurité de votre compte.

Ensuite, révoquez tout mandat de prélèvement SEPA qui pourrait avoir été utilisé pour effectuer le prélèvement abusif. Cela empêchera l’entreprise concernée de réaliser de nouveaux prélèvements à l’avenir. Il est également conseillé de surveiller de près votre compte dans les semaines suivant l’incident pour vous assurer qu’aucun autre prélèvement indésirable ne se produise.

Parallèlement, déposez une plainte auprès des autorités compétentes. En France, cela peut inclure la DGCCRF (Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes) ou le service en ligne SignalConso. Ces organismes peuvent non seulement vous aider dans votre cas spécifique mais aussi agir contre l’entité responsable pour prévenir d’autres victimes.

La suite après cette publicité

impots Impôts : Cette exonération de plus de 700 euros dont vous pouvez bénéficier Impôts : Cette exonération de plus de 700 euros dont vous pouvez bénéficier