Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Il a arnaqué Amazon durant des années : Son pactole est fou !

Publié par Brandon Clouchoux le 28 Oct 2021 à 13:05
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Un homme de 36 ans de Portage, dans le Michigan, a été arrêté jeudi pour avoir prétendument loué des milliers de manuels scolaires sur Amazon et les avoir vendus au lieu de les rendre.

Il arnaque Amazon pendant des années

Andrew Birge, procureur des États-Unis pour le district ouest du Michigan, a déclaré que Geoffrey Mark Hays Talsma a été inculpé pour fraude postale et électronique, transport de biens volés au-delà des frontières de l’État, usurpation d’identité aggravée et mensonge au FBI. Trois co-conspirateurs présumés ont également été inculpés : Gregory Mark Gleesing, 43 ans, et Lovedeep Singh Dhanoa, 25 ans, tous deux de Portage, Michigan, et Paul Steven Larson, 32 ans, de Kalamazoo, Michigan.

De janvier 2016 à mars 2021, selon l’acte d’accusation, Talsma a loué des manuels scolaires dans le cadre du programme de location d’Amazon afin de les revendre à profit. L’acte d’accusation décrit ce qui s’est passé comme « un système de fraude sophistiqué » .

Talsma aurait déguisé son identité en créant plusieurs comptes clients avec différents noms, adresses postales, adresses électroniques et numéros de téléphone. Il aurait agi ainsi pour contourner la limite de 15 livres imposée par Amazon pour la location de manuels scolaires.

Son stratagème frauduleux présumé impliquait l’utilisation de cartes-cadeaux Amazon pour louer les manuels scolaires et de cartes Visa MyVanilla prépayées avec un solde créditeur minimal pour couvrir le prix de rachat facturé pour les livres non rendus.

>>> À lire aussi : Voilà pourquoi le paiement en 3 fois sans frais est une arnaque

14 000 ouvrages détournés

« Ces cartes cadeaux et ces cartes Visa MyVanilla ne contenaient pas de noms ou d’autres moyens de l’identifier comme la personne qui louait les manuels scolaires » , indique l’acte d’accusation. « Geoffrey Mark Talsma s’est assuré que les cartes Visa MyVanilla n’avaient pas de solde créditeur suffisant, ou pas de solde du tout, lorsque les locations de manuels scolaires étaient en retard, de sorte qu’Amazon ne pouvait pas percevoir le prix de rachat des livres sur ces cartes » .

Selon l’acte d’accusation, au fur et à mesure que le système progressait, Talsma « a recruté des personnes, dont les accusés Gregory Mark Gleesing, Lovedeep Singh Dhanoa et Paul Steven Larson, ainsi que d’autres personnes connues du grand jury, pour l’autoriser à utiliser leurs noms et leurs adresses postales afin de continuer à recevoir des manuels scolaires de location en quantités bien supérieures à la limite de quinze livres » .

Le stratagème semble avoir été assez fructueux : selon l’acte d’accusation, les quatre escrocs présumés ont volé 14 000 manuels scolaires d’une valeur de plus de 1,5 million de dollars.

S’il est reconnu coupable, M. Talsma risque une peine de prison importante : jusqu’à 20 ans pour chaque accusation de fraude postale et électronique, jusqu’à 10 ans pour le transport de biens volés et jusqu’à cinq ans pour avoir menti au FBI. S’il est reconnu coupable d’usurpation d’identité aggravée, il encourt une peine maximale de quatre ans consécutifs, les autres peines étant généralement concurrentes.

>>> À lire aussi : Arnaque : ce compte Instagram vous aide à démasquer les escroqueries… même celles des influenceurs 

0