Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Assurance auto : va-t-on assister à une baisse des cotisations grâce aux coronavirus ?

Publié par Claire JONNIER le 09 Avr 2020 à 19:33

Il ne peut pas y avoir que des mauvaises nouvelles liées aux coronavirus ! Et justement, concernant l’assurance auto, il semblerait que les cotisations soient revues à la baisse grâce aux mesures de confinement. Mais malheureusement, tous les assureurs ne sont pas partis pour cette option…

>> À lire aussi : Tout est bon pour justifier un accident à son assurance, voici les perles envoyées par des clients !

Assurance auto : un remboursement des cotisations ?

S’il y a bien une bonne nouvelle à trouver au coronavirus, c’est de pouvoir faire des économies sur son assurance auto. En effet, et par voie de conséquence, le confinement a entraîné une baisse du nombre de sinistres automobiles sur les routes qui auraient chuté de 80 % par rapport à une année « normale. »

En tous les cas, c’est ce que rapporte le porte-parole de la MAIF. Voilà pourquoi, dans ce contexte exceptionnel, le président du groupe Dominique Mahé, a décidé de rembourser jusqu’à 100 millions d’euros à ses assurés. « On observe une baisse importante du nombre d’accidents de voiture, les voitures sont au garage ou au parking », déclare-t-il sur France Info. Ainsi, ce sont plus de 2 millions de sociétaires qui vont pouvoir bénéficier d’un remboursement de 50 € sur leur compte. Par ailleurs, il semblerait que AMV ait également décidé de suspendre ses cotisations pour un mois.

>> À lire aussi : Les images choquantes d’un enfant éjecté d’une voiture et qui atterrit au milieu de l’autoroute (Vidéo)

Les assureurs se mobilisent

Alors, face à la décision de la MAIF, beaucoup d’autres groupes ont décidé de sauter le pas. Justement, pour l’assurance auto, c’est le groupe Matmut qui étudie “actuellement des actions concrètes de solidarité (qui)seront détaillées en temps et en heure.” Du côté d’AXA, ce sont 2 millions de masques aux professionnels de la santé qui vont être distribués alors que la MACIF a déjà mobilisé plus de 20 millions d’euros pour aider les personnes en difficulté.

En revanche, le directeur du groupe Groupama, Thierry Martel, rappelle tout de même que : “Le paiement des primes d’assurance ne se fait pas en fonction de la sinistralité du mois. Quand il y a une tempête un mois donné, on ne vous demande pas de payer un supplément qu’on vous rembourse le mois d’après s’il se met à faire beau. L’assurance s’évalue sur un cycle annuel et c’est à la fin de l’année qu’on fait les comptes, surtout dans des périodes aussi incertaines.” 

assurance-auto-va-t-on-assister-a-une-baisse-des-cotisations-grace-aux-coronavirus

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.