Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Attention cette arnaque à la carte bancaire EXPLOSE pendant le confinement ! Soyez TRÈS vigilants…

Publié par Claire JONNIER le 20 Nov 2020 à 11:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Avec le confinement, les escrocs sont parfaitement au courant que la majeure partie des gens reste chez eux. C’est la raison pour laquelle, cette arnaque devient de plus en plus fréquente et commence sérieusement à inquiéter la gendarmerie de l’Hérault !

La suite après cette publicité

>> À lire aussi : McMillions : le documentaire qui raconte l’escroquerie du Monopoly de McDonald’s (Vidéo)

Une arnaque de plus en plus fréquente

S’il y a bien une chose que l’on peut reconnaître aux escrocs, c’est qu’ils savent s’adapter ! Et malheureusement, en cette période de confinement, ils n’hésitent pas à se renouveler pour mettre en place une nouvelle arnaque. Enfin, pas si nouvelle que ça puisqu’il s’agit d’une arnaque à la carte bancaire directement effectuée par téléphone.

La suite après cette vidéo
La suite après cette publicité

Le souci, c’est qu’ils ciblent principalement des personnes âgées en se faisant passer pour des opérateurs téléphoniques ou des employés de banque. Et dans ce contexte très particulier où nos aînés sont souvent isolés du reste de la famille et particulièrement angoissés par la crise sanitaire, c’est le genre d’escroquerie qui cartonne et qui commence à largement inquiéter la gendarmerie de l’Hérault !

 

La suite après cette publicité

>> À lire aussi : Il continue d’utiliser la carte bancaire de son voisin après son décès !

La gendarmerie de l’Hérault tire la sonnette d’alarme !

Devant la recrudescence de plaintes pour cette arnaque à la carte bancaire, la gendarmerie de l’Hérault a décidé de réagir ! Somme toute, l’escroquerie est assez banale puisqu’il s’agit d’un malfrat qui vous appelle et qui vous demande votre numéro de carte et bien évidemment, le cryptogramme à l’arrière.

La suite après cette publicité

Voilà pourquoi, les officiers de police ont décidé de rappeler une règle de base : ne JAMAIS communiquer ses informations personnelles par téléphone et a fortiori, le cryptogramme à 3 chiffres. Enfin, sachez que si vous êtes victime de ce genre de méfaits, vous avez désormais la possibilité de faire un signalement sur la plateforme SignalConso mise en place par la Direction générale de la concurrence et la direction de consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF).

>> À lire aussi : Ces stars qui se sont retrouvées sur la paille

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.