Avis d’imposition : Voici des pistes pour comprendre votre solde d’impôts 2020 !

Publié par Romane le 09 Août 2020

En 2020, l’avis d’imposition change : c’est le premier avis avec le prélèvement à la source. On vous donne des clés pour comprendre votre solde d’impôts 2020.

A lire aussi : Pourquoi l’impôt payé par Netflix en France est-il si bas?

Bien comprendre votre avis d’imposition

Votre avis d’impôt change pour 2020. En effet, c’est le premier avis d’imposition qui concerne des revenus avec le prélèvement à la source. Tout 2019, vous avez donc été prélevé mensuellement. Au printemps 2020, vous avez rempli votre déclaration. Le fisc a alors recalculé ce qu’il vous a prélevé et en a déduit le solde 2020. Le solde met en évidence la somme qu’il vous reste à payer ou la somme que le fisc doit vous rembourser.

Sur la seconde page de votre avis d’imposition, vous retrouvez le nombre de parts fiscales, le détail des revenus, les réductions et crédits d’impôts mais surtout votre impôt net. Il correspond au montant habituel avant la réforme du prélèvement à la source.

Puis vous passez à la rubrique « calcul du solde de votre impôt pour 2019 » . Vous trouverez alors la ligne « impôt sur le revenu 2019 dû » qui reprend le montant de la ligne impôt net et donc sans les prélèvements. S’il est égal à 0, vous n’êtes pas imposable et s’il est négatif vous bénéficiez d’un crédit d’impôt. En dessous, vous trouverez la « retenue à la source prélevée en 2019 par vos verseurs de revenus » . Cette fois-ci, il s’agit de la somme des prélèvements effectués de janvier à décembre 2019 sur le salaire, les pensions… Cette partie représente ce que vous avez déjà payé. Puis pour 9 millions de foyers fiscaux, vous retrouvez la ligne « avance perçue sur les réductions et crédits d’impôt » . Cette somme correspond à ce que vous avez touché en janvier dernier comme avance suite aux crédits et réductions d’impôt.

Calcul total du solde 2020

Enfin, vous trouvez sur votre avis d’imposition le compte-rendu de tous ces paramètres à la ligne « solde d’impôt sur les revenus 2019″ . Ce solde est alors égal au calcul suivant : Impôt – prélèvement à la source + avance. S’il est négatif, le fisc vous doit de l’argent. S’il est positif, vous avez une somme à régler.

Voici un exemple : un foyer a déjà été prélevé de 1000 euros en 2019. L’impôt dû est de seulement 900 euros. Toutefois, le foyer avait perçu une avance de 300 euros. Le solde final est de 1000 – 900 + 300 = + 200. Le foyer se verra prélever de 200 euros le 25 septembre. Si la somme dépassait les 300 euros, le prélèvement sera étalé sur quatre mois de septembre à décembre 2020. Pour les remboursements, ils se sont échelonnés de fin juillet à ce vendredi 7 août.

Source : Money Vox

A lire aussi : Travaux de rénovation : la bonne nouvelle qui peut vous faire faire de belles économies !

0