Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Carrefour, Leclerc, Lidl : Qui fait le plus d’efforts pour le consommateur face à l’inflation ?

Publié par Victor Adan Vergara le 23 Avr 2023 à 14:20
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Faire ses courses en France n’a jamais été aussi cher. L’inflation montante, le consommateur scrute de plus en plus les prix et flaire les bonnes affaires.

La suite après cette publicité

Le magazine 60 millions de consommateurs a analysé le panier anti-inflation de toutes les enseignes. Quel est le bon élève ? Qui est le cancre ?

À lire aussi : « J’ai honte » : Le témoignage choc d’une mère de famille qui ne s’en sort pas à cause de l’inflation

Le « trimestre anti-inflation »

La suite après cette publicité

Depuis janvier 2023, les hausses de prix sont folles. Les prix augmentent de 3 à 4% par mois depuis le début de l’année. Selon l’Insee, les produits alimentaires ont explosé de 16%. Certains n’hésitent plus à voler.

Le gouvernement a alors demandé aux distributeurs de mettre sur pied une opération « trimestre anti-inflation » .

La suite après cette vidéo

Le financement repose sur la réduction des marges. Les supermarchés doivent présenter une liste de produits avec des prix « le plus bas possible«  . Cela fait plus d’un mois que l’opération a été lancée.

La suite après cette publicité

Cependant, est-ce que la grande distribution joue le jeu ? 60 millions de consommateurs a passé au crible les offres de chaque enseigne.

À lire aussi : Cyril Hanouna : Son étonnante idée pour aider les Français face à l’inflation

Auchan et Carrefour : Les bons élèves

La suite après cette publicité

À la troisième et quatrième place, on retrouve Auchan et Carrefour. Le magazine français souligne des efforts réalisés par Auchan, qui varie les réductions. Ils ont notamment leur « 2 + 1 décalé ». Un système permettant au client d’acheter deux produits identiques et d’en avoir un troisième gratuit qu’ils pourront venir récupérer plus tard.

courses inflation nourriture france politique conso argent carrefour lidl intermarché leclerc consommateur

Carrefour propose, quant à eux, de nombreuses réductions. L’enseigne met à disposition 100 produits alimentaires à un prix qui est en moyenne de deux euros.

La suite après cette publicité

Intermarché et Système U : Les meilleurs élèves

Les meilleurs élèves de la classe, ce sont Intermarché et Système U. Intermarché propose une sélection très large de 470 produits. Mais aussi 30 produits frais des rayons traditionnels. Leurs prix sont imbattables.

courses inflation nourriture france politique conso argent carrefour lidl intermarché leclerc consommateur
La suite après cette publicité

Ils sont fabricants, fournisseurs et distributeurs. Cela permet de donner accès à des prix attractifs sur les marques du distributeur. Pour ce qui est de Système U, il est le seul distributeur à vendre à prix coûtant. Et cela 150 produits de la marque.

Monoprix, Leclerc et Casino : Peut mieux faire

Au milieu du classement, on retrouve Monoprix, Leclerc et Casino. Monoprix, présent en centre-ville des moyennes et grandes villes, a réactivé sa campagne « Monopetitsprix » . Le supermarché bloque les prix de 300 produits. Cependant, pour 60 millions de consommateurs, les prix restent à un « niveau relativement élevé » .

La suite après cette publicité

Leclerc a toujours fait des efforts sur ses prix. Il participe donc à l’opération, mais que sur ses propres produits d’entrée de gamme. En tout, ce sont 979 articles de la marque qui sont concernés. Casino propose pas moins de 500 produits à un euro et à prix bloqués.

Lidl, Aldi et Netto : Les cancres

Les mauvais élèves sont Lidl, Aldi et Netto. Lidl, cinquième enseigne préférée des Français, a choisi de miser sur la variété et une petite sélection de produits. L’enseigne irait « à reculons » sur le panier anti-inflation. Les réductions sont, en plus, réservées qu’aux détenteurs de l’application Lidl Plus.

La suite après cette publicité
courses inflation nourriture france politique conso argent carrefour lidl intermarché leclerc consommateur

Netto n’a que deux produits frais traditionnels à un bon prix. Sa participation serait « symbolique » . Pour Aldi, le magazine ne trouve pas que l’enseigne fait des efforts notables.

À lire aussi :

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.