Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Coronavirus : vos impôts pourraient-ils baisser ?

Publié par Jessy le 30 Avr 2020 à 5:33

Alors qu’Edouard Philippe a répondu aux Français concernant le plan de déconfinement, ce dernier n’a pas parlé de l’économie. Et pourtant, c’est l’une des grandes questions, en pleine crise sanitaire aux conséquences désastreuses. Comment faire pour relancer l’économie ? Alors que le gouvernement et les banques y réfléchissent chaque jour, une idée pourrait vous ravir : les impôts pourraient baisser afin de relancer l’économie.

>> À lire aussi : Déconfinement : la carte des départements « verts » ou « rouges » intrigue beaucoup… qu’est-ce que cela signifie ?

Est-il possible de faire baisser les impôts ?

Alors que le déconfinement pourrait débuter le 11 mai, les banques et l’Etat réfléchissent à un plan pour relancer l’économie française. Baisse de la TVA, dispositif de défiscalisation ou encore impôts de production … Bercy planche activement sur un moyen de relancer l’économie. Parmi les probables solutions, celle de la baisse des impôts, à travers une baisse temporaire de la TVA.

Et depuis le début du confinement, les Français ont beaucoup épargné. Fini les sorties, les bars ou restaurants, les soirées entre amis ou les cadeaux. Tout cet argent s’est retrouvé sur le livret A des Français, notamment pour prévoir « l’après » , et pouvoir garder la tête hors de l’eau. « Ce n’est pas d’épargne dont nous avons besoin aujourd’hui pour notre économie, mais d’investissement » s’est exprimé Bruno Le Maire.

>> À lire aussi : Déconfinement progressif : Voici le calendrier des dates clés à retenir !

Baisse de la TVA pour libérer l’épargne ?

Interrogé par Le Figaro, le directeur du cabinet de stratégie Astérès Nicolas Bouzou annonce : « La question se pose maintenant de la manière de libérer l’épargne. Une baisse très temporaire de la TVA pourrait être une solution, pour débloquer l’automobile par exemple, sinon ça ne se fera pas tout seul » . Mais cette pratique, trop onéreuse, a peu de chance de voir le jour, et pourrait profiter aux exportations. L’important pour l’Etat aujourd’hui, c’est de véritablement penser à la France et à son économie.

>> À lire aussi : Jean-Luc Lahaye ne respecte pas le confinement et en est fier

Source : Capital.fr 

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.