Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Avoir un barbecue dans votre jardin pourrait bien vous faire perdre de l’argent !

Publié par Romane TARDY le 11 Juin 2020 à 7:16
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors qu’on pourrait penser qu’un barbecue est une réelle plus-value pour un bien, il semble que cela ne soit pas toujours le cas. Il peut aussi être source de conflits avec vos voisins mais aussi entre vendeurs et acheteurs.

La suite après cette publicité

A lire aussi : Rappel de produit : attention si vous avez acheté ces melons dans les magasins U !

La suite après cette vidéo

Avoir un barbecue peut perturber une vente immobilière

Tout le monde adore l’ambiance barbecue et on penserait que c’est un vrai atout de vente, finalement pas vraiment. Dans la vente immobilière, avoir un appareil à cuire les saucisses n’est pas toujours bon. Ils créent souvent un conflit entre vendeur et acheteur. « Les vendeurs veulent inclure sa valeur dans le prix de vente du bien. Ce que l’acheteur refuse généralement » , raconte un agent immobilier au Figaro. Un grand désaccord existe autour d’un simple barbecue. Cet agent immobilier affirme que c’est un souci récurrent.

La suite après cette publicité

Que dit la loi . D’après l’article 525 du Code Civil, tous les biens mobiliers qui ne peuvent être détachés sans détériorer le logement font partie intégrante du bien. Les exemples donnés sont les miroirs, tableaux, placards… En réalité, pour les barbecues, c’est du cas par cas. « Si le barbecue est scellé, il fait partie de la maison; en revanche, s’il est amovible, il ne le fait plus » , explique Me Albane Demptos-Journu, avocate spécialisée dans le droit immobilier.

De nombreux litiges

Si un vendeur veut récupérer le barbecue même scellé, il faut un accord entre les parties. Ce n’est pas toujours évident car si le barbecue scellé est retiré, l’acquéreur ne pourra pas l’inclure dans la liste des biens mobiliers et ainsi faire baisser ses frais de notaire. Voilà comment un simple barbecue peut créer des débats et perturber une vente immobilière. « Ces litiges sont fréquents lorsque les nationalités sont différentes ou lorsque le rapport à l’argent n’est pas le même entre deux personnes de nationalités identiques », a précisé un agent immobilier.

La suite après cette publicité
Source : Le Figaro

A lire aussi : WhatsApp : attention, votre numéro de téléphone pourrait se retrouver sur Google !