Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Elle pourrait devoir révéler à ses enfants que le Père Noël n’existe pas : « Je n’ai pas les moyens d’acheter des cadeaux »

Publié par Andrianaivo RAOELIJAONA le 10 Déc 2022 à 13:22
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Rachel Cameron a évoqué ses difficultés financières sur la Toile. C’est la raison pour laquelle elle pourrait décider de révéler à ses enfants que le Père Noël n’existe pas.

À lire aussi : Une enseignante révèle à ses élèves que le Père Noël n’existe pas, des parents veulent porter plainte

Bon nombre de personnes ne sont pas vraiment optimistes à quelques semaines des fêtes de fin d’année. Beaucoup s’attendent à subir encore longtemps les effets de la hausse généralisée des prix. En effet, cette flambée sans précédent a des répercussions sur le pouvoir d’achat des ménages. Il est ainsi difficile pour certains de joindre les deux bouts.

De ce fait, certains parents ne peuvent plus se permettre de maintenir l’esprit des fêtes. Ils n’ont pas d’autre choix que de révéler le secret le mieux gardé en cette période à leur progéniture, et ce, par manque d’argent. En effet, il est devenu difficile pour eux d’acheter des cadeaux pour leurs enfants et de subvenir aux besoins de la famille (écolage, loyer, nourriture…). C’est justement le cas de Rachel Cameron qui s’est confiée à cœur ouvert auprès de ses abonnés sur TikTok.

Rachel Cameron découragée face au coût de la vie

Presque tout le monde se plaint de la situation actuelle. Après la pandémie qui n’a pas été sans conséquence, les effets du conflit russo-ukrainien se font sentir dans le monde entier. Aucun pays n’est épargné. Depuis l’été 2021, après le début de la vague d’inflation, de nombreux foyers ont changé leurs habitudes de consommation. L’objectif est évidemment de réduire les dépenses.

De son côté, Rachel Cameron, qui vit en Écosse, a commencé à multiplier ses visites dans les boutiques caritatives. « Cela peut vous faire honte lorsque vous prenez quelque chose gratuitement, c’est presque comme mendier (…) mais les enjeux deviennent de plus en plus élevés », a-t-elle confié au micro du New York Post.

Avec la baisse du pouvoir d’achat, cette mère de quatre enfants dépense moins. En cette période de fêtes, Rachel et son mari n’envisagent d’ailleurs pas d’échanger des cadeaux. « Tout va aux enfants », fait-elle savoir. Là encore, elle rencontre des difficultés. Elle a confié que le plus important pour elle c’est que ses bambins soient heureux. Malgré tout, la situation est plus compliquée que prévu pour cette femme au foyer.

« Je ne veux pas qu’ils se sentent gênés et en tant que mère, je ferai n’importe quoi (…) C’est horrible avant Noël, ma fille fête également son anniversaire (…) Nous menons une b*taille impossible. Que dois-je faire lorsque les enfants grandissent et veulent porter des vêtements très chers comme ceux de leurs amis ? »

À lire aussi : Noël : cette décoration a rendu les internautes perplexes … Que fait le Père Noël ?

Les internautes minimisent les problèmes de cette mère de famille

À titre d’information, Rachel Cameron est la mère d’un enfant né d’une précédente relation. Il en est de même pour son mari. Ensemble, ils ont eu deux enfants. Ils forment ainsi une famille recomposée. L’ancienne directrice chez Samsung a décidé de démissionner après la naissance de son deuxième bébé.

Contrairement à ce que certains pourraient penser, il s’agit d’une décision mûrement réfléchie. En faisant le calcul, elle s’est en effet rendu compte que le couple ne pouvait pas engager une baby-sitter ni mettre leurs enfants à la garderie. Elle doit donc s’en occuper d’autant plus que le plus jeune d’entre eux n’a que 19 mois.

Malgré ses explications, Rachel Cameron a fait l’objet de critiques sur la Toile. Selon certains internautes, elle devrait juste travailler de nuit. D’autres reprochent à cette mère de famille d’avoir tant d’enfants. « Je n’ai pas l’impression que nous sommes faits pour survivre et n’avoir aucun plaisir (…) Les gens veulent proposer des solutions sans se demander si c’est vraiment possible », conclut-elle. Quoi qu’il en soit, cette année plus que jamais, cette famille a besoin d’un miracle de Noël.

À lire aussi : Enfants : Jusqu’à quel âge devez-vous les laisser croire au Père Noël ?

0