Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Attention à cette nouvelle arnaque sur les terminaux de paiement qui se répand dans toute la France

Publié par Quentin VIALLE le 19 Juil 2022 à 8:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ils ne manquent jamais d’imagination. En France, et tout particulièrement dans le sud du pays, des restaurateurs font face à des escrocs qui remplacent les terminaux de paiement afin de détourner les fonds vers des comptes internationaux. Une arnaque bien rôdée et utilisée dans de plus en plus d’établissements.

Arnaque : des escrocs remplacent les terminaux de paiement dans les bars et restaurants

Les vidéos du jour à ne pas manquer

C’est une nouvelle arnaque se propage à vitesse grand V, notamment dans le sud de la France. Profitant d’un moment de distraction dans des bars ou des restaurants, des escrocs parviennent à remplacer le terminal de paiement de l’établissement en question par un modèle similaire. Seulement voilà, ce nouveau terminal est en réalité connecté à un autre compte, bien souvent à l’étranger. Résultat : les fonds ne sont pas dirigés vers le compte du professionnel victime de l’escroquerie.

« Amis restaurateurs, songez à personnaliser vos terminaux de paiement avec un petit autocollant ou tout type de marque afin de permettre aux serveurs de s’assurer de leur sécurité », ont ainsi mis en garde les gendarmes des Pyrénées-Orientales, où plusieurs restaurateurs ont récemment été victimes ces faux terminaux.

Bars, restaurants... : des faux terminaux de paiement dans les restaurants et bars

« C’est Arsène Lupin, c’est hyper élaboré »

Le terminal de paiement utilisé par les escrocs étant identique, les clients et professionnels ne se rendent compte de rien. « Il peut se passer jusqu’à 10 jours, car certains ne contrôlent leur caisse qu’une fois par semaine », explique Brice Sannac, président de l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie auprès de France 3. « Une fois que le professionnel s’aperçoit de l’arnaque et veut porter plainte, le compte sur lequel l’argent a été versé est déjà clôturé et les malfrats se sont volatilisés. C’est Arsène Lupin, c’est hyper élaboré », ajoute-t-il. Les restaurateurs sont donc appelés à la plus grande prudence ces prochaines semaines.

Source : Capital
0