Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Impôt sur le revenu : Vous pourriez bientôt recevoir un virement !

Publié par Romane TARDY le 23 Juil 2020 à 8:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’administration fiscale a commencé la régularisation de l‘impôt sur le revenu. Parfois, cela entraîne l’identification de trop-perçus qui sont alors reversés aux contribuables concernés. Comment savoir si vous êtes concernés ? On vous explique tout.

A lire aussi : Prêt immobilier : ce que vous devriez absolument vous dépêcher de faire pour économiser des milliers d’euros !

Allez-vous recevoir un virement lié à l’impôt sur le revenu ?

L’administration fiscale a engagé ce mardi 21 juillet la régularisation de l’impôt sur le revenu. Cela permet d’identifier les possibles trop-perçus et d’envoyer un versement correspondant sur le compte des concernés.

Pour savoir si vous recevrez ce virement, rendez-vous sur votre espace personnel www.impots.gouv.fr. Vous y trouverez alors votre avis d’imposition. Si vous déclarez vos revenus en version papier vous aurez cette information lors de la réception de l’avis d’imposition par courrier envoyé à partir du 29 juillet. En regardant ces informations, vous verrez si vous avez payé plus que ce que vous ne deviez avec le prélèvement à la source. Le trop-perçu est alors automatiquement remboursé sur votre compte.

A quelle date ?

Cette différence à votre avantage a souvent lieu si vous êtes bénéficiaires de réduction ou crédits d’impôts ou si vos revenus ont baissé. La première salve de virement a commencé et les deux prochaines seront le vendredi 24 juillet et le vendredi 7 août. Le virement sur votre compte se nommera « REMB IMPOT REVENUS » et de la part de « DGFIP FINANCES PUBLIQUES  »

A l’inverse, si vos versements n’ont pas été suffisants, il faudra payer la différence. Les prélèvements inférieurs à 300 euros auront lieu le 25 septembre et s’ils sont supérieurs ils se feront en quatre fois à hauteur d’une fois par mois de septembre à décembre.

A lire aussi : Si vous n’arrivez pas à payer vos impôts, voici comment demander une remise

0