Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Prêt immobilier : ce que vous devriez absolument vous dépêcher de faire pour économiser des milliers d’euros !

Publié par Justine le 22 Juil 2020 à 14:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ces dernières semaines, de nombreux emprunteurs ont décidé de renégocier leur dossier de prêt immobilier. Pourquoi est-ce le bon moment ? Quels sont les avantages ? Nous vous éclairons.

Renégocier son prêt immobilier

>>> À lire aussi : Immobilier : enfin une très bonne nouvelle pour les emprunteurs !

C’est le moment de renégocier votre prêt immobilier !

Si vous avez un prêt immobilier, il n’est pas encore trop tard pour renégocier votre dossier ! Après les événements qu’a vécus l’hexagone, les renégociations de prêts immobiliers représentent à ce jour 32%, soit un tiers des nouveaux crédits en mai (pour seulement 28% avant le confinement). Ce taux s’explique par des négociations débutées avant le confinement et terminées que ces dernières semaines.

Selon Philippe Taboret, directeur adjoint du courtier Cafpi, « Les emprunteurs se sont donnés le temps de la réflexion et de l’analyse ». Par ailleurs, « Les banquiers étaient davantage tournés vers le traitement des dossiers de primo-accédants, qui sont eux soumis à une date limite pour leur projet. Les rachats de crédit étaient jugés moins urgents et ont donc été décalés dans le temps », dévoile Antonio Carneiro, directeur commercial chez Ace Crédit.

>>> À lire aussi : Les locataires mauvais payeurs seront peut-être bientôt sur liste noire

Les critères pour renégocier votre dossier de prêt immobilier

Ce temps de réflexion a permis à de nombreux emprunteurs de renégocier leur crédit immobilier pour réaliser de grosses économies. Fort heureusement, il n’est pas encore trop tard pour procéder à cette manipulation, même si les délais de traitement risquent de s’allonger cet été.

Attention ! Pour pouvoir renégocier votre dossier, ce dernier doit répondre à certains critères bien précis :

  • L’opération doit être effectuée durant le premier tiers du crédit, au-delà, ce n’est pas la peine d’essayer ! ;
  • Votre nouveau taux d’emprunt doit avoir au moins un point d’écart pour que cette baisse compense les indemnités du remboursement anticipé (3% du capital restant dû ou 6 mois d’intérêts), les nouveaux frais de dossier (environ 0,25% du montant emprunté) et la garantie du prêt (entre 1 et 2% selon le type de garantie).

Finalement, les prêts dont le taux est supérieur à 2,3% vont profiter de belles économies. Sandrine Allonier rappelle que « Pour les crédits de moins de 5 ans, l’opération est encore plus intéressante car c’est en début de prêt que l’on rembourse le plus d’intérêts ». Elle précise que le moment est bien choisi pour renégocier votre assurance emprunteur pour économiser quelques milliers d’euros !

>>> À lire aussi : Économiser 100 000 euros en 10 ans, c’est possible et voilà comment faire !

0