Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Impôts 2021 : cet oubli dans la déclaration pourrait vous coûter cher !

Publié par Manon CAPELLE le 21 Avr 2021 à 6:27
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La campagne de déclaration de revenus aux impôts a débuté. Avec l’essor des néobanques, n’oubliez pas de déclarer les comptes et revenus qui y sont liés, sous peine d’amende. Explications.

Publicité
impots néobanques compte déclaration

>>> À lire aussi : Impôts 2021 : attention à cette case que vous devriez penser à décocher !

Vous devez déclarer votre compte souscrit chez une néobanque

Les néobanques sont de plus en plus sollicités par les Français. Si vous avez souscrit à une néobanque domiciliée en France, vous n’avez pas de déclaration à faire. En effet, les comptes, l’argent et les intérêts sont référencés dans notre pays. Cela est valable pour les banques comme Boursorama, Orange Bank, MaFrenchBank ou encore Nickel.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

En revanche, si votre néobanque est domiciliée à l’étranger, vous devez faire la déclaration vous-même. Cela vous concerne si vous êtes clients de Revolut, N26, ING Direct ou encore Vivid.

Pour savoir si vous êtes concernés, vous devez consulter l’IBAN de votre compte. Si celui-ci démarre par FR, cela montre que la banque est domiciliée en France. Toutefois, si cela commence DE, c’est un compte allemand. Ainsi, si vous avez autre chose que FR, vous êtes concerné par la déclaration.

>>> À lire aussi : Impôts 2021 : pourquoi vous devriez privilégier la déclaration en ligne

Publicité

Vous risquez une amende et une majoration des impôts

Pour la déclaration de 2021, vous devez déclarer les comptes qui ont été ouverts en 2020. Si vous avez ouvert un compte en 2021, vous devez le déclarer l’année prochaine.

Pour déclarer votre compte, vous devez remplir le formulaire N°3916. Si vous possédez plusieurs comptes, vous devez remplir plusieurs formulaires. Rappelez-vous qu’un formulaire ne concerne qu’un compte.

Publicité

Si vous ne déclarez pas ces comptes, vous risquez une amende et une majoration des impôts. Vous pourriez payer une amende de 1 500 euros par compte et par année non-déclarée. Le montant peut s’élever jusqu’à 10 000 euros par an et par compte si l’établissement bancaire n’est pas situé dans un pays qui a signé la convention avec la France en vue de lutter contre la fraude.

>>> À lire aussi : Impôts 2021 : comment prouver que vous n’êtes pas imposable ?

Source : CNews

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN