Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Impôts : un remboursement d’impôts sur le revenu annoncé par mail ? Soyez vigilants !

Publié par Justine le 18 Mai 2020 à 11:15
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les arnaqueurs ne s’arrêtent jamais et profitent même de la situation actuelle pour s’attaquer aux contribuables. En utilisant le Coronavirus comme prétexte, ils soutirent de l’argent en se faisant passer pour les impôts. Découvrez leur fonctionnement et comment éviter de se faire piéger.

Mail des impôts frauduleux

>>> À lire aussi : De nouveaux impôts en 2021 pour payer la crise sanitaire ?

Un remboursement de la part des Impôts ?

Plusieurs contribuables ont dû recevoir un mail de la Direction Générale des finances publiques annonçant le remboursement de 500 € d’impôts. Bonne nouvelle en ces temps difficiles, n’est-ce pas ? Sauf qu’il s’agit en réalité d’une arnaque appelée « Phishing ». Cette méthode permet de faire croire au destinataire du mail, qu’il va gagner de l’argent sans rien faire, alors que c’est tout le contraire !

Les auteurs du mail surfent sur la crise sanitaire actuelle pour prétexter un remboursement et obtenir les informations personnelles de la victime. Ainsi, l’arnaqueur est en possession des données personnelles, mais peut également utiliser la carte bancaire et vider le compte de la victime. Malheureusement, cette dernière ne s’en rend compte qu’une fois le méfait accompli…

>>> À lire aussi : Coronavirus : attention à ces 4 arnaques qui font des ravages…

Les Impôts ne demandent PAS vos informations dans un mail

Bien heureusement, il est tout à fait possible d’éviter ce type d’arnaque. Pour repérer un mail frauduleux, il est nécessaire d’étudier le courriel avant de répondre. En effet, on trouve facilement de grosses fautes d’orthographe qui tapent à l’oeil. Sans compter que les impôts ne vous demanderont jamais d’envoyer vos informations personnelles dans un simple mail.

L’hameçonnage est une technique très répandue. Gardez bien en tête qu’un mail qui demande vos données personnelles ou bancaires, est un faux. Supprimez-le directement et ajoutez l’adresse aux SPAMS ! Si vous êtes victime de ce type d’arnaque, le gouvernement a mis en place un site pour vous aider.

Source : Le particulier – Figaro

>>> À lire aussi : Frais bancaires supprimés pour les ménages les plus fragiles ? Ce coup bas du gouvernement qui ne passe pas !

0