Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Impôts : si vous remplissez correctement cette case, vous pourriez économiser beaucoup

Publié par Manon CAPELLE le 20 Juin 2020 à 14:49
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Mise en place depuis 2018, la flat tax est l’option par défaut applicable aux produits des placements. Toutefois, de nombreux foyers fiscaux auraient avantage à bénéficier de l’imposition de leurs intérêts via le barème IR. Il suffit de cocher la case 2OP.

La suite après cette publicité
impôts case 2op économie

>>> À lire aussi : Tarifs du gaz, pacs, chômage partiel : tout ce qui change au mois de mai

Vous auriez grand intérêt à cocher cette case, sur votre déclaration d’impôts

La suite après cette vidéo

En effet, le Ministre de l’action et des comptes public l’a indiqué. Rétrospectivement, Gérald Darmanin a souligné que 7,3 millions de foyers fiscaux auraient eu avantage à cocher la case 2OP lors de la campagne de déclaration de l’année dernière.

La suite après cette publicité

Tout d’abord, pour savoir si vous avez avantage à opter pour cette imposition, cela dépend de votre tranche marginale d’imposition et de quels types de revenus de placements vous disposez. En clair, l’option d’imposition via le barème IR s’applique à l’ensemble de vos placements. Alors que l’imposition via la flat tax ne s’applique qu’aux intérêts de vos placements épargne.

>>> À lire aussi : Découvrez la lettre-type pour demander une baisse de votre prime d’assurance auto pendant le confinement

Un trop perçu qui peut être réclamé

La suite après cette publicité

Effectivement, de nombreux foyers fiscaux ne tirent pas avantage à ce que la flat tax, qui est de 30%, ne s’applique. Lors de la déclaration de 2019, Gérald Darmanin estime que seulement 800 000 foyers fiscaux ont opté pour l’imposition via le barème IR. C’est 8,1 millions de foyers qui auraient pourtant eu intérêt à le faire. 

Selon les calculs, 20% des foyers fiscaux supportent une différence d’imposition supérieure à 50€. Ainsi, près de 1,5 millions de foyers peuvent réclamer le remboursement d’un trop perçu de 50€. Afin de récupérer votre trop payé de 2019, vous devez demander à revenir sur votre choix d’imposition. Vous devez faire cette demande sur votre espace contribuable, grâce à votre messagerie sécurisée.

Cette année, si vous n’avez pas coché la bonne case, le système vous demandera une confirmation si le calcul effectué remarque que votre choix est en votre défaveur.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Ne pas porter de masque dans les transport en commun et les gares pourrait vous coûter très cher !

Source : France Transactions

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.