Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Les paiements en argent liquide sont limités : voici le montant maximum que vous pouvez désormais dépenser en cash

Publié par Killian Ravon le 23 Jan 2024 à 20:23

Imaginez un monde où votre portefeuille déborde de billets, mais où vous ne pouvez pas les dépenser comme bon vous semble. Eh bien, ce monde est devenu réalité dans l’Union européenne ! Dites adieu aux versements en cash au-delà de 10 000 euros. C’est le nouveau décret de l’UE, et il risque de changer pas mal de choses.

billet de banque en euros avec quelques pièces de monnaie. Un nouveau plafond a été mise en place par l'UE pour les paiements en cash.

À lire aussi : Paiement à l’horodateur pour le stationnement : c’est bientôt terminé !

Fini le règne du cash ?

L’UE vient de poser un jalon majeur dans l’histoire des transactions financières. En fixant une limite de 10 000 euros pour les dépenses en espèces, elle bouleverse les habitudes d’innombrables Européens.

Cette mesure, qui semble éloigner encore plus l’argent liquide de notre quotidien, s’inscrit dans une tendance où les paiements numériques gagnent du terrain. Alors, est-ce le début de la fin pour les billets et les pièces ?

À lire aussi : Paiement sans contact : un nouveau plafond va être instauré ?

Une mesure contre la fraude financière

Loin d’être une simple formalité administrative, cette limite vise à combattre énergiquement le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. En ciblant les transactions en espèces, souvent difficiles à tracer, l’UE renforce sa lutte contre les activités illégales.

De plus, l’inclusion des cryptoactifs et des biens de luxe dans cette règlementation montre une volonté de couvrir un large éventail de secteurs susceptibles d’être impliqués dans des opérations douteuses.

À lire aussi : payer ses achats sur internet en liquide est maintenant possible !

Impact sur le quotidien et l’avenir des paiements

Cette nouvelle règle pourrait sembler éloignée de la vie quotidienne, mais elle est en fait une indicatrice clé de l’évolution de nos pratiques économiques. Avec cette mesure, l’UE encourage indirectement l’utilisation des paiements numériques, plus faciles à suivre et potentiellement plus sûrs. Cela pourrait accélérer la transition vers une économie moins dépendante de l’argent liquide.

En résumé, cette décision de l’UE est un pas significatif vers un avenir pécuniaire plus numérisé et sécurisé. Elle reflète un changement dans notre rapport à l’argent, privilégiant transparence et protection. Alors que certains pourraient regretter la perte d’une certaine liberté financière, d’autres y verront une avancée nécessaire dans la lutte contre la criminalité financière. Préparez-vous à un monde où le clic remplace le claquement des billets.

Pour explorer davantage, découvrez comment ces changements s’intègrent dans la transformation globale de notre système financier.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.