Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Nagui : Mediapart fait des révélations chocs sur son salaire payé avec… l’argent public !

Publié par Salomee le 17 Juil 2020 à 16:12

Médiapart vient de révéler une information de taille : le célèbre présentateur Nagui a signé un contrat en 2017 avec France Télévision, qui l’aurait rémunéré 100 millions d’euros de cette date à 2020. Alors que cette société audiovisuelle nationalisée a enclenché un plan d’économies drastiques en 2019, notamment en prévoyant le départ de centaines de personnes sur 3 ans, cette rémunération choque. Retour sur le salaire de Nagui et sur les contours de son contrat avec France Télévisions.

À lire aussi : Quel est le vrai nom de Nagui, l’animateur star de France Télévisions ?

La rémunération exorbitante de Nagui choque

France Télévisions est une société nationale qui gère toutes les activités de la télévision publique française. Ce groupe a fait connaître des présentateur(trice)s et animateur(trice)s, devenu(e)s aujourd’hui des stars emblématiques de la télévision, à l’image de Nagui, le fameux présentateur d’émissions populaires françaises comme « Taratata » , « N’oubliez pas les paroles » ou encore « Tout le monde veut prendre sa place » .

Sous la pression de l’Etat, actionnaire de France Télévisions, la société a engagé une plan d’économies drastiques de 400 millions d’euros sur 3 ans. Pour ce faire, un accord avait été conclu avec les syndicats pour prévoir le départ volontaire d’un maximum de 900 personnes, en l’espace de ces 3 années. Alors que l’entreprise semblait devoir serrer les vis, Nagui aurait quant à lui eu le privilège de recevoir une rémunération hors du commun. C’est dans un tel contexte que cette information de taille choque.

Selon les informations de Médiapart, le célèbre présentateur aurait signé en mai 2017 une « lettre confidentielle » sécurisant la réception de ses prestations signées. En effet, un contrat-cadre a été signé en 2017 entre France Télévisions et Air Productions, la société fondée par Nagui, qui détient 5,3 % des parts, offrant de nombreuses garanties et une rémunération substantielle. Ce dit contrat prévoyait 100 millions d’euros sur 3 ans, versés par France Télévisions à cette société détenue en majeure partie par le puissant groupe Banijay, une holding contrôlant les entreprises de production et de distribution de contenus pour la télévisions et les plateformes multimédias, pour des émissions animées par Nagui et d’autres services parallèles (concepts, équipes techniques). C’est la présidente de France Télévisions, Delphine Ernotte qui avait négocié elle-même ledit contrat.

Médiapart a tenté de calculer le salaire précis de Nagui. Il aurait touché entre 750 000 et 1 million d’euros de salaire pour France 2 et entre 120 000 et 150 000 euros par an pour son émission « La Bande originale » sur France Inter , une autre entité financée publiquement. Enfin, au sein d’Air Productions, Nagui « n’a touché aucun dividende » de Banijay sur cette période mais seulement un « défraiement« , assure l’entreprise elle-même.

Les réactions des parties intéressées

Du côté de France Télévisions, ce partenariat avec Nagui serait une véritable aubaine, d’où la négociation d’un contrat si mirobolant. En effet, « ce partenariat est un incontestable succès pour France Télévisions, construit autour du programme d’access “N’oubliez pas les paroles” . Ce divertissement de qualité correspond entièrement à nos missions de service public. Il permet de fédérer chaque jour un large public, particulièrement jeune et diversifié, qui correspond aux objectifs de la télévision publique. Il est particulièrement remarquable que les recettes publicitaires que génèrent ces émissions quotidiennes sont supérieures à leur coût de production. » assume France Télévisions.

En attendant, chacun doit pouvoir se faire un avis sur la question. La télévision publique offre de l’or à ce présentateur, dont l’image fait partie des succès de ses émissions. Par contre, il est largement mis en avant, possède les encarts publicitaires les plus rentables. La télévision publique créé des vedettes, dont elle ne peut plus se passer et fabrique à son insu des monopoles de personnalités. Les avis peuvent diverger sur la question.

Le nouveau contrat de Nagui devrait être négocié prochainement. Selon France Télévisions, la rémunération prendra en considération le climat social tendu du moment.

Source : Médiapart

À lire aussi : Michel Drucker, Marion Cotillard : leur salaire va vous surprendre !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.