Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Paiement en ligne : très bonne nouvelle si vous payez par carte bancaire !

Publié par Manon CAPELLE le 03 Août 2020 à 14:51

Le paiement en ligne est devenu un moyen de paiement largement utilisé par les Français. Toutefois, les inquiétudes sur la sécurité des données bancaires persistent. Pourtant, les fraudes à la carte bancaire sont largement en baisse. 

paiement en ligne fraudes carte bancaire baisse

>>> À lire aussi : Renseignez vous bien sur votre carte bancaire : vous pourriez avoir de grosses surprises !

Les fraudes à la carte bancaire en baisse

Près de 40 millions de consommateurs ont déjà effectué des achats en ligne, d’après la Fédération e-commerce et vente à distance. Ces chiffres sont en constante augmentation depuis plusieurs années.

La grande majorité des Français utilisent leur carte bancaire pour réaliser leur achat sur internet. Selon la Fevad, près de 80,1% des achats sur les plateformes de e-commerce sont effectués par carte bancaire. 

Toutefois, nombreux sont ceux à être inquiets concernant leurs données bancaires sur Internet. Et leur crainte est plus ou moins fondé. Tout d’abord, le risque zéro n’existe pas. En revanche, le risque reste très faible. Les fraudes à la carte bancaires sont passées de 0,251% en 2014 à 0,173% en 2018. 

>>> À lire aussi : Banques : bientôt la fin des distributeurs de billets

Le paiement en ligne de plus en plus sécurisé

Cette baisse des fraudes s’explique notamment par l’amélioration de la sécurité des paiements en ligne. En effet, de nouveaux dispositifs ont été mis en place, comme les outils d’analyse des transactions. 

Ces outils permettent d’évaluer le niveau de risque d’une transaction bancaire en ligne, grâce à différents critères : la géolocalisation de l’adresse IP, l’analyse du comportement en temps réel ou encore l’empreinte numérique.

L’authentification forte se développe également et renforce la sécurité des transactions. C’est une procédure d’authentification qui nécessite au moins 2 facteurs d’authentification. Le consommateur doit répondre à deux des trois conditions : un mot de passe ou un code, un appareil que l’utilisateur possède, ou une caractéristique personnelle du client.

>>> À lire aussi : Prix du gaz en augmentation : cette solution pourrait vous faire économiser

Source : Selectra