Publicité
Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Prélèvement à la source : le fisc prévoit un gros cadeau pour certains Français !

Publié par Justine le 05 Oct 2020 à 14:13

Ce « cadeau » du fisc trouve ses origines en 2018 avec la mise en place du prélèvement à la source. Certains contribuables vont recevoir un joli remboursement dans les jours à venir. Explications dans la suite de l’article.

Prélèvement à la source, le cadeau du fisc

>>> À lire aussi : Prélèvement à la source : mauvaise nouvelle à partir de septembre !

Année « blanche et prélèvement à la source

On croyait en avoir terminé avec les impôts jusqu’au printemps prochain, pourtant le fisc a annoncé une excellente nouvelle pour certains contribuables. Il s’avère que la mise en place du prélèvement à la source en 2019, a causé une année « blanche » d’un point de vue fiscal en 2018. En effet, de nombreuses économies d’impôts pour de nombreux foyers ont été enregistrées cette année-là.

C’est pourquoi le fisc promet un remboursement lié à la fraction d’impôt payé au titre de l’année 2018, dans les jours qui viennent. Il s’avère que les professions libérales (bénéfices non commerciaux, BNC), les commerçants et les loueurs en meublés (Bénéfices industriels et commerciaux, BIC), les agriculteurs (Bénéfices agricoles, BA) et les dirigeants de société sont concernés.

>>> À lire aussi : Frauder le fisc : une très mauvaise idée ! De nouveaux outils permettent de détecter les fraudeurs ! 

Prélèvement à la source le fisc fait un « cadeau » à certains contribuables

Seuls les contribuables cités ci-dessus sont concernés étant donné qu’ils ont été imposés sur « la fraction qui dépassait les revenus de la meilleure des trois années précédentes (2015, 2016, 2017) », dévoile Cafeyn. De ce fait, ce « cadeau » a pour objectif d’empêcher ces contribuables de gonfler leurs revenus en profitant de cette année « blanche » et ainsi faire baisser leurs impôts. 

Thomas Rone, du cabinet d’expertise comptable Exco dévoile que « L’administration a voulu limiter les effets d’aubaines, car ces professionnels ont davantage la main sur les revenus qu’ils se versent ». Autrement dit, pour éviter de pénaliser certains contribuables, le fisc va procéder à une régularisation du prélèvement à la source.

Ceux qui ont payé le surplus seront remboursés, seulement s’ils ont gagné autant voir plus en 2019. Le remboursement est automatique, excepté pour les dirigeants qui doivent réclamer la somme avec un courrier. « Cette lettre doit être faite à l’attention du centre des impôts dont ils dépendent. Pour autant, ceux qui ont perçu ces ­sommes automatiquement devront aussi ­vérifier ce qui leur a été versé », précise Vital Saint-Marc, associé au cabinet RSM.

>>> À lire aussi : Impôt sur le revenu : quel sera le barème pour 2021 ?