Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Prime de 100 euros à la rentrée : le gouvernement revoit le nombre de bénéficiaires, êtes-vous concernés ?

Publié par Lou Tabarin le 04 Août 2022 à 17:10
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Après la revalorisation de l’allocation rentrée scolaire pour les familles, le Sénat s’est penché sur la prime de rentrée. Une nouvelle mesure, votée dans la nuit du mardi 2 août, a bien failli tout chambouler. On vous dit tout sur l’aide exceptionnelle qui fait autant débat.

Argent aide

La prime de 100 euros promise en juin a bien failli disparaître

Coup de théâtre au gouvernement ! Rassurez-vous, il ne s’agit pas d’une énième histoire d’agression sexuelle. C’est d’ailleurs une nouvelle qui va ravir de nombreux Français. Alors que beaucoup profitent des grandes vacances, les sénateurs se penchent sur le projet de loi pouvoir d’achat, un exercice difficile compte tenu de la situation.

Les vidéos du jour à ne pas manquer

Pour pallier l’inflation et relancer l’économie, le Sénat a voté en faveur d’une aide exceptionnelle versée aux bénéficiaires de la prime d’activité. Le gouvernement n’y était pourtant pas favorable, puisqu’il envisageait plutôt une prime comme celle annoncé en juin dernier.

Le sénateur Jean-François Husson (LR) a salué cette proposition qui, selon lui, permet de « concentrer l’effort budgétaire sur le soutien au pouvoir d’achat des travailleurs, qui sont aujourd’hui exclus du dispositif proposé » . À l’inverse, Thomas Dossus (EELV) s’est insurgé « vous profitez de la nuit pour vous permettre de taper une fois de plus sur les plus pauvres » .

Après un débat houleux lors d’une commission, le gouvernement est parvenu à un accord. Le jeudi 4 août, Bruno Le Maire a annoncé que la prime « sera bien versée à ceux qui en ont le plus besoin » . « Il n’était pas juste de priver les plus modestes de cette aide qui sert surtout à payer les courses alimentaires » , justifie le ministre de l’Économie sur RTL.

Versement, éligibilité… on vous dit tout sur cette prime

Mais alors, qui pourra bénéficier de cette prime versée courant septembre ? Comme l’indique Bruno Le Maire, elle concernera « les étudiants boursiers, des bénéficiaires de minima sociaux, des gens qui appartiennent aux 14% de pauvres » . Mais ce n’est pas tout. Les allocataires de l’AAH et de l’APL sont également inclus.

Quant au montant, il restera le même. La prime versée sera de 100 euros, mais pourra augmenter de 50 euros pour chaque enfant du foyer.

0