Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Prix de l’électricité : la TRÈS grosse augmentation qui va tomber si vous chauffez avec

Publié par Céline le 22 Sep 2021 à 12:26
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

En 2022, l’électricité pourrait vous coûter encore plus cher ! En effet, après plusieurs hausses en 2021, l’UFC-Que choisir a estimé une hausse de 10 %, si l’État n’intervient pas.

Prix de l’électricité 150 € de plus à payer par an si vous vous chauffez à l’électricité

Image Pixabay

Les vidéos du jour à ne pas manquer

>>> À lire aussi : Pourquoi vous devriez arrêter de payer par chèque?

150 € de plus à payer par an si vous vous chauffez à l’électricité

Se chauffer à l’électricité cet hiver risque de vous coûter encore plus cher qu’auparavant. En effet, l’UFC-Que Choisir a estimé une prochaine évolution tarifaire de l’électricité. Celle-ci devrait être annoncée dès janvier 2022. Ce mardi 21 septembre, l’association de consommateurs a dévoilé un communiqué stipulant que la hausse du tarif réglementé de vente d’électricité (TRVE) va dès le début de l’année 2022 atteindre 11,3 % HT, soit environ 10 % TTC.

En concret, cela correspond désormais à une facture d’environ 1.700 euros annuel contre 1.550 euros cette année. Cette estimation prend en considération le degré d’exposition du TRVE aux prix sur les marchés de gros. Mais aussi le niveau de ces prix sur les marchés de gros d’ici à la fin de l’année.

Cela correspond concrètement à une augmentation moyenne de 150 € sur la facture annuelle d’électricité pour tous les foyers se chauffant de manière électrique. Soit beaucoup plus que le coup de pouce annoncé de 100 € du chèque énergie (dont, il faut le rappeler, sont privés 80 % des ménages).

Néanmoins, l’association stipule que cette hausse n’est toutefois pas inéluctable. En effet, les pouvoirs publics disposent de plusieurs leviers pour l’éviter.

>>> À lire aussi : Linky : Le compteur responsable d’une facture d’électricité de 180 000 euros ?

Quels sont les solutions pour éviter cette hausse ?

Pour l’association de défense des consommateurs, il existe bel et bien des solutions pour que la facture d’électricité ne flambe pas en 2022. Dans un premier temps, il serait nécessaire d’augmenter le volume d’électricité nucléaire produit par la France et d’ainsi le monter à 150 TWH. Cette technique permettrait de réduire l’augmentation à 1,5 %.

Dans un second temps, il faudrait réduire les taxes et les contributions. En effet, selon l’association, le gouvernement pourrait prendre la décision, afin d’alléger la facture, d’abaisser la TICFE (taxe intérieure sur la consommation finale d’électricité). De plus, le gouvernement devrait mettre fin à une aberration fiscale. L’assujettissement de la CTA (contribution tarifaire d’acheminement). Mais aussi de la TCFE (taxe sur la consommation finale d’électricité) et également de la TICFE à la TVA.

>>> À lire aussi : Factures d’électricité : une astuce ingénieuse pour réduire sa facture de moitié 

0