Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Compteur Linky qui disjoncte : que faire ?

Publié par Lucas le 18 Avr 2021 à 15:15
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Il fait son apparition dans de plus en plus d’habitations en France, et même s’il est parfois contesté, ses avantages sont quand même assez conséquents. Cependant, son caractère récent ne l’empêche pas de disjoncter de temps à autre. Alors, en cas de coupure du courant, voici quelques astuces.

>>> A lire aussi : Compteur Linky : on a finalement le droit de le refuser ?

Lutter contre les coupures de courant

Les coupures de courant font partie de la vie de tous les jours au sein des habitations. Parfois, les produits électriques de la maison peuvent faire disjoncter le compteur Linky. Si cela arrive, pas d’inquiétude. En effet, il est d’abord très important de vérifier si le compteur électrique est bel et bien éteint. Pour en être sûr, le disjoncteur se trouve sur la lettre « O ».

Ensuite, deux possibilités peuvent être responsables de la coupure de courant. Sur le compteur Linky, une information vous informe si cela a disjoncté à cause du dépassement de la puissance maximale du compteur. A l’inverse, si ça n’est pas le cas, il vous sera simplement indiqué d’entrer en contact avec l’entreprise qui gère votre électricité. Cette dernière vous aidera donc à comprendre pourquoi l’incident s’est produit.

compteur linky coupures de courant disjoncter

>>> A lire aussi : Linky : et si la donne était en train de changer ?

Le compteur Linky peut allèger la facture

S’il est souvent pointé du doigt, notamment dans la provocation d’incendies domestiques, le compteur Linky présente quand même de nombreux avantages. En effet, ce dernier vient notamment calculer plus facilement la quantité exacte d’électricité qu’un ménage consomme, ce qui permet de ne plus payer plus que ce que l’on doit. Ils sont également plus puissants que les anciens compteurs électriques qui, eux, disjonctaient beaucoup plus souvent, de par la faible puissance d’énergie qu’ils pouvaient recevoir.

>>> A lire aussi : Linky : la mauvaise nouvelle annoncée pour les opposants du compteur d’Enedis

Source : Engie
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail