Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Linky : et si la donne était en train de changer ?

Publié par Justine le 12 Avr 2021 à 13:19
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le compteur Linky a beaucoup fait parler de lui depuis son installation massive dans les logements français. Entre les problèmes de sécurité, les poursuites en justice et l’espionnage, le compteur semble avoir réussi à faire changer d’avis les anti-Linky. Voici ce qu’il en est aujourd’hui.

Linky

©Enedis

>>> À lire aussi : Linky : vous pouvez repérer un compteur défectueux grâce à ce bruit particulier !

Où en sont les opposants au Linky ?

Très controversé, le Linky a subi de très nombreux reproches (souvent justes) et terminé de nombreuses fois devant la justice. Accusé d’espionner les Français via leur consommation, d’être installé sans laisser le choix, de violer le règlement du RGPD ou d’être dangereux pour certaines personnes, le compteur a connu le pire.

Pourtant, le porte-parole d’Enedis, Laurent Méric affirme à La Dépêche qu’ « aujourd’hui, les controverses sont derrière nous. L’opinion publique a évolué favorablement et nous avons beaucoup de recul ». Même si certains Français ont encore des réserves, la majorité d’entre eux s’est résigné n’ayant pas le choix d’avoir ce compteur chez eux. Toutefois, des Anti-Linky ne lâchent pas l’affaire et continuent de mener le combat.

>>> À lire aussi : Linky fait exploser les factures d’électricité : Enedis répond !

Linky une nouvelle fois en justice

Ayant assigné plusieurs fois le compteur intelligent en justice, les Anti-Linky ont connu des victoires, mais les défaites se font malheureusement plus nombreuses. De ce fait, ils n’ont pas remporté le retrait du Linky. Le dernier procès en date est celui d’Aix-en-Provence de juillet 2019. Capital dévoile le contenu de l’arrêt rendu le 18 mars 2021.

Le collectif de 300 opposants n’a pas réussi à convaincre les juges malgré de très nombreux arguments. Les juges ont rendu leur verdict indiquant qu’ « Aucun texte ne prévoit d’associer le consommateur au choix du dispositif de comptage devant remplacer l’ancien compteur ». Autrement dit, l’utilisateur n’a pas son mot à dire quant à la pose du Linky. Fin 2021, 35 millions de foyers devraient être équipés du compteur.

>>> À lire aussi : Il harcelait son ex avec 70 comptes Instagram, la justice le condamne !

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.


Inscrivez-vous à la newsletter.
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail