Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Astuces

Sommeil, énergie, repos : voici les astuces pour régler son horloge interne

Publié par Hugo Plassot-Moizan le 04 Sep 2022 à 11:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le sommeil est un facteur essentiel de notre bonne santé. Il a des valeurs régénératrices pour le corps humain après une journée à être constamment en activité et qui ne bénéficie pas d’un repos équivalant à une bonne nuit de sommeil. Mais pour de nombreuses personnes, il est difficile d’avoir un rythme de sommeil correct. Cela leur provoque inévitablement des grosses fatigues, de l’anxiété, de l’énervement ou encore de la prise de poids. Que ce soit pour un homme ou une femme, c’est souvent un véritable casse-tête du soir au matin.

Mais il existe un élément qui gère tout le système de sommeil de notre corps, c’est l’horloge biologique. Un élément important à prendre en compte et qui doit être parfaitement réglé pour que notre corps peut bénéficier d’un sommeil optimal. Que ce soit dans ce que l’on cuisine, ce que l’on fait dans notre journée ou encore notre temps sur nos écrans, il existe différentes solutions pour régler cette horloge interne si fragile et en même temps si importante pour notre sommeil et notre santé.

Toute cette histoire, vient généralement de notre rythme de vie, de nos habitudes, qu’elles soient alimentaires, physique ou autres. Nous allons ici vous donner un maximum de conseils afin que vos nuits ne soient plus des moments d’insomnie et que le lendemain, soit une lutte acharnée pour ne pas s’endormir sur son clavier juste avant la pause déjeunée. A vous désormais de découvrir les meilleurs moyens pour comment faire lorsqu’on n’a pas fermé l’œil sur nitre matelas depuis des heures.

C’est quoi une horloge biologique ?

L’horloge biologique est un élément considéré comme l’horloge interne. Elle contrôle à succession des périodes d’activité et de sommeil de notre corps. C’est une sorte de disque dur qui va stocker toutes les informations de notre vie et notamment de notre sommeil. Un élément de notre bien-être qui n’est pas à négliger pour notre santé.

Une bonne horloge interne se concrétise sur les 24 heures de notre journée, mais varie selon les individus. Pour le monde scientifique, cela s’appelle horloge circadienne, qui signifie « environ un jour ». Un cycle qui est considéré comme endogène, c’est-à-dire qu’il est généré par l’organisme lui-même. On retrouve cet élément au cœur de notre cerveau, dans l’hypothalamus.

Pour que le corps fonctionne parfaitement, le corps nécessite une synchronisation avec le cycle jour / nuit. Tout cela pour éviter de se décaler de plus en plus au fil des jours. Un élément est ainsi essentiel à son bon fonctionnement, c’est la lumière. Sans elle, le dérèglement du corps et du rythme de sommeil est totalement modifié.

bien dormir

Un régulateur naturel

Il y a plusieurs éléments qui sont « mis à jour » par cette fameuse horloge interne. Nous avons tout d’abord le système caractérisé comme « veille/sommeil ». Le sommeil est activé par la sécrétion de mélatonine. Elle va également réguler la température de notre corps lorsque l’on dort. Elle sera plus basse pendant la nuit et va peu à peu augmenter durant la journée dès votre réveil.

Ce changement de température est aussi synonyme du fameux petit « coup de barre » après le déjeuner. La pression artérielle aussi est liée à cette horloge, une horloge mieux réglée vous évitera d’avoir des montées de stress et des problèmes cardiaques par la suite. De nombreux autres éléments sont améliorés avec une horloge parfaitement réglée. On compte parmi eux la production d’hormones, la fréquence cardiaque, les capacités du cerveau et la mémoire, l’humeur ou encore la digestion.

Les bonnes pratiques à prendre

Une bonne activité sportive

Que ce soit pour cette horloge ou pour la santé, il est nécessaire de pratiquer une activité physique régulière. Que ce soit pour un homme ou une femme il conseillait de pratiquer des activités comme aller au travail à pied ou en vélo. Le fait d’être en mouvement permet à notre horloge interne de mieux savoir quelles sont les phases de réveil et de sommeil et donc de se synchroniser.

Réduire la lumière avant de dormir

Avant le coucher, éviter de s’exposer à la lumière des diodes électroluminescentes (LED) des ordinateurs, télévisions, tablettes et autres téléphones portables qui peuvent retarder l’endormissement. Des études ont montré que la suppression de l’utilisation de ces écrans avant le coucher chez l’enfant et l’adolescent permet une augmentation de la durée de sommeil de 1h30 en moyenne. Concernant encore la question de la lumière, il faut s’exposer une lumière naturelle tous les jours et dès le réveil. Il faut également dormir dans l’obscurité la plus totale. Pour cela il faut éviter les messages jusqu’au petit matin sur le téléphone.

Faire de la cuisine personnalisée

Pour votre bien-être et votre santé, la cuisine est un élément important. Dans la vie, notre conso varie selon notre rythme, notre travail et notamment la qualité de ce que l’on mange. La cuisine de plats de saison est à prendre en compte car les besoins alimentaires varient en fonction des saisons. Avoir un bon équilibre alimentaire est essentiel pour l’horloge biologique.

Ne pas négliger le repos

Même si le sommeil est important en pleine nuit pour éviter une insomnie, il ne faut pas négliger du repos à certains moments de la journée pour rester en forme. On peut par exemple prendre l’habitude de faire une petite sieste de 15 minutes après le déjeuner. Cela va permettre de limiter la dette de sommeil. Une bonne sieste au soleil peut être le meilleur remède face à un coup de fatigue.

Cela évitera de se retrouver au réveil avec un sentiment de fatigue après une longue nuit. Ces siestes sont notamment très réparatrices en été  où les températures sont élevées et où la fatigue peut être beaucoup plus importante. Cela permet de s’adapter à de nouveaux rythmes tout en conservant une durée de sommeil journalière normale.

gros dodo

Les conséquences sur la santé

S’il est important d’avoir une horloge biologique assez stable, c’est avant tout lié à une question de santé. Dormir pendant ses nuits et pas à des moments inadaptés est essentiel. Cela peut au cours de notre vie, endommager différents partis de notre corps et y amener des effets négatifs.

Les troubles du rythme circadien sont conjointement les à des augmentations de nombreux éléments lors de vos activités. Par exemple, cela impacte sur le risque de maladies cardiovasculaires. Mais l’on peut également observer des dérèglements de notre métabolisme comme des troubles gastro-intestinaux, de la dépression, des problèmes de mémoire ou encore des troubles de la fertilité.

Comme pour toutes choses il ne faut pas en abuser. Que ce soit pour des adultes ou des enfants, il y a un niveau de repos et de sommeil à respecter. Par exemple, pour les enfants, un dérèglement et une difficulté d’endormissement augmente la qualité du sommeil inévitablement, mais va aussi augmenter des facteurs comme la peur et l’anxiété qui peur provoquer plus de cauchemars.

Des conseils à suivre

Que ce soit pour les hommes ou les femmes, la structure d’une bonne horloge biologique est essentielle pour leur bien. Mais alors comment réussir cela ? Dans les éléments à ne pas utiliser avant le sommeil ou les bonnes habitudes à prendre, il existe toujours des solutions de substitution.

On peut notamment parler ici des problèmes au niveau de la vue et des yeux. Contre l’utilisation d’objets, émettant de la lumière bleue qui abîme considérablement les yeux, il est conseillé de lire plus, notamment des romans ou autres magazines avant de se coucher. Elément central d’un bon sommeil, les matelas de qualité sont bien évidemment recommandés. Dormir sur des mauvais matelas ne favorise en rien un bon sommeil réparateur.

Ce n’est malheureusement pas un phénomène à la mode. Selon une récente étude, sept Français sur dix souffrent de troubles du sommeil. Ce sont les femmes qui sont le plus touchées,77% souffrent de troubles du sommeil (contre 63% des hommes). En moyenne, les 18-75 ans dorment 6 heures 34 minutes chaque nuit en semaine et plus d’un tiers des Français (35,9 %) dorment moins de 6 heures.

Bien remettre sa pendule à l’heure

On le voit avec les chiffres, en France, le sommeil est de plus en plus compliqué. Mais alors comment remédier à cela de la meilleure des manières. Il faut prendre en compte que garder une horloge biologique assez stable favorise de nombreux éléments de notre vie. On peut notamment constater cela sur la vie de famille où les relations sont améliorées au vu de notre état physique mais en même temps mental.

En effet, le côté psycho a toujours une place importante dans notre cerveau. Voici donc comment en France et ailleurs nous pouvons avoir une horloge quasi toujours à l’heure. Des conseils à mettre en pratique le plus souvent possible pour éviter les montagnes russes avec votre sommeil et votre psycho par rapport aux autres.

Le soleil et la lumière naturelle est votre allié. La photo-sensibilisé est élément qui est extrêmement important dans ce domaine. Une énergie naturelle que l’on peut utiliser du matin au soir, c’est un véritable atout. Côté pratique de la chose, il vous faut uniquement du beau temps pour en profiter.

Un autre élément cliché, mais avoir un bon lit est peut-être le premier à améliorer dans certains cas. Un mauvais matelas et c’est l’insomnie qui vous guette. Toujours lorsque vous êtes dans votre lit, n’hésitez pas à favoriser les réveils naturels. Que vous soyez seul ou en famille, c’est un rituel à prendre lorsque ne l’on n’a pas d’obligations.

La prévention pour réduire le risque

Il existe des campagnes pour la prévention contre les troubles du sommeil. Le message est clair, que ce soit pour un homme ou pour une femme, un bon sommeil favorise énormément de choses. On peut citer le côté psycho avec une meilleure humeur, mais aussi physique, il est prouvé qu’une meilleure horloge biologique favorise les gens à faire l’amour que ce soit homme ou femme.

Que ce soit pour un enfant, un homme ou une femme, l’horloge biologique joue un rôle primordial pour notre santé. Si en France, une majorité de français et notamment les femmes, mère de famille ont un fort déficit, il faut avant tout la préserver. Comment faire ? Eh bien, il existe différents niveaux de pratique pour y remédier.

Il ne faut pas avoir peur de l’insomnie, c’est un message clair. L’horloge biologique doit faire son travail d’endormissement. Le soir dans votre lit, beaucoup de ce travail se joue. Pour votre bien-être et celui de votre famille, cela améliorera directement votre température corporelle dans le lit, mais réduira aussi vos problèmes de cœur. Vous verrez la différence en quelque temps, il n’y a pas photo.

0