Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Astuces

Voyage : pourquoi est-il important de détruire sa carte d’embarquement ?

Publié par Elodie GD le 15 Mai 2023 à 7:32
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Si on a tendance se débarrasser de nos billets d’avion et carte d’embarquement une fois la destination atteinte, il s’agit en réalité d’une mauvaise habitude. Pour cause, s’ils tombaient entre de mauvaises mains, cela pourrait avoir de graves conséquences.

>> A lire aussi : Une hôtesse de l’air dévoile les erreurs à ne surtout pas commettre lorsqu’on voyage en avion

La carte d’embarquement, une vraie mine d’or

Qu’on se le dise, billets d’avion et cartes d’embarquement deviennent le cadet de nos soucis une fois arrivés à destination. Pourtant, s’en débarrasser en les jetant simplement à la poubelle n’est pas toujours une bonne idée.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

En effet, les experts recommandent de les détruire. Pour cause, ils révèlent des informations très personnelles à notre sujet, voire confidentielles.

>> A lire aussi : Une française lance la plateforme qui va sauver les voyageuses solos et fauchées

Le danger des publications sur les réseaux sociaux

Simplement en scannant les codes-barres qui s’y trouvent, les plus chevronnés peuvent non seulement accéder à des informations telles que le nom, le prénom, l’adresse mail… Mais ils peuvent également avoir la main sur certaines données financières !

C’est pourquoi il est préférable de les conserver sur le smartphone. Ainsi, il y a moins de risques qu’ils finissent entre de mauvaises mains.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Il est aussi fortement déconseillé de publier des photos de sa carte d’embarquement sur les réseaux sociaux. Là encore, avec l’aide du code-barres, une personne mal intentionnée pourrait modifier, ou pire encore annuler votre vol. Alors, restez sur vos gardes…

>> A lire aussi : Vous devriez prendre votre maison en photo avant de partir en vacance, on vous explique pourquoi