Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Automobile

Bientôt des radars sonores partout en France ? Ne soyez pas trop bruyants avec votre véhicule

Publié par Charlène Deveaux le 05 Jan 2022 à 12:48
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce mardi 4 janvier 2022 à Saint-Lambert, dans les Yvelines, c’est en tout trois radars sonores qui ont été installés sur les routes. Une première mondiale.

>>> À lire aussi : Emmanuel Macron assume ses propos : il souhaite plus que tout « emmerder pleinement les non-vaccinés

Les vidéos du jour à ne pas manquer

Radars sonores dans les Yvelines

Une décision radicale a été prise dans la commune de Saint-Lambert, située dans les Yvelines, dans le parc naturel régional de la Haute-Vallée de Chevreuse : l’installation d’un radar sonore sur les routes environnantes. Et pour cause ? Le bruit intempestif des scooters, des motos, et autres véhicules à deux-roues est un vacarme qui pourrit la vie des habitants de l’agglomération depuis trop longtemps.

« C’est un bruit de fond, permanent, tous les week-ends » , assurait Olivier Bedouelle, le Maire de Saint-Lambert. L’homme est impliqué depuis un certain temps pour lutter contre les bruits des véhicules . « Même le matin et le soir, il y a des véhicules … Beaucoup de motos aussi, qui ont des moteurs débridés et qui font un bruit pouvant atteindre 80, voire 100 décibels ».

radars

Une première mondiale

Une toute première expérimentation, après avoir été testé sur piste depuis presque deux ans. Ce prototype est capté par trois radars extrêmement performants. Ces outils, équipés de micros et de caméras à 360°C,  permettent d’effectuer des contrôles automatiques des émissions sonores et ainsi, de lutter contre les véhicules trop bruyants.

Leur phase de verbalisation concerne l’année 2022 et leur montant est de 135 euros. Huit radars de ce type seront mis en place ensuite à Paris, Toulouse, Bron (Rhône), Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine), Villeneuve-le-Roi (Seine-et-Marne) Saint-Forget (Yvelines), selon le journal Le Parisien.

« C’est une première mondiale » , affirme Jean-Noël Barrot, député de la 2e circonscription des Yvelines, à l’origine du projet. « Il n’existe pas, à ma connaissance, de dispositif permettant à la fois de capter le son et son origine, et de procéder à une verbalisation automatique » , explique-t-il, précisant que ces radars « ont pour vocation à dissuader les comportements ultra-minoritaires de certains usagers de la route, sans pour autant faire peser la charge sur les forces de l’ordre » . Le début de la tranquillité pour les habitants de la commune, ou du cauchemar pour les conducteurs ?

>>> À lire aussi : Dakar : Un motard percuté dans une impressionnante collision

 

0