Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Automobile

Les radars peuvent désormais vous verbaliser pour ce motif

Publié par Justine le 03 Déc 2021 à 13:29
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

De plus en plus efficaces, les radars passent au crible votre véhicule et ont de multiples raisons de vous verbaliser. Afin d’éviter les accidents de la route, les radars automatiques pourront repérer et verbaliser les véhicules dont le contrôle technique n’est pas valide. Explications.

Radars verbalisent contrôle technique

Les vidéos du jour à ne pas manquer

>>> À lire aussi : Contrôle de vitesse : un nouveau radar pourrait bientôt arriver sur les routes

Des radars de plus en plus efficaces

Tous les automobilistes le savent, les radars repèrent les excès de vitesse et le franchissement d’un feu rouge. Pourtant, depuis octobre 2019, ces derniers peuvent également vous verbaliser si votre véhicule n’est pas assuré. Et pour aller encore plus loin, les radars automatiques pourront vérifier la validité du contrôle technique afin d’éviter les accidents causés par de vieux véhicules mal entretenus, dévoile Radars-Auto.

Ce contrôle est obligatoire tous les 2 ans pour les véhicules de plus de 4 ans. Cependant, chaque année, près de 560 000 véhicules n’ont pas de contrôle technique périodique valide, indique le Conseil National des Professionnels de l’Automobile. Le chiffre est beaucoup plus élevé du côté des professionnels de la sécurité routière et atteindrait 10 millions de véhicules. 

>>> À lire aussi : Contrôle technique : un site dévoile quel centre est le moins cher !

Comment fonctionnent ces nouveaux radars ?

Rouler sans un contrôle technique valide est une infraction au Code de la route, n’entraîne pas de retrait de points, mais est sanctionné par une amende de 135 euros minorée à 90 euros. Attention, en cas de retard cette amende peut être majorée à 375 euros. Même si vous justifiez d’un rendez-vous prévu dans les prochains jours, vous êtes en infraction.

Mais comment un radar peut-il repérer cette information ? Si vous êtes flashé pour avoir commis une infraction, les contrôleurs en profitent pour étudier la fiche du véhicule et vérifier s’il est assuré et si le contrôle technique est à jour. Pas d’inquiétude, un simple passage devant le radar ne permettra pas de vérifier ces informations.

>>> À lire aussi : Emmanuel Macron : sa nouvelle voiture fait polémique…

Source : Capital
0