Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Ces Disney sont dingues, mais ne sortiront malheureusement jamais !

Publié par Alexis ANOVAS le 22 Déc 2019 à 14:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Tous les ans Disney font vibrer nos coeurs d’enfants avec leurs longs-métrages d’animation. Entre Hercule, Mulan, Le Roi Lion ou encore La Belle et la Bête, ces films sont devenus cultes et incontournables pour beaucoup. Sauf qu’avant de sortir en salles, il y a plusieurs phases de créations, et beaucoup d’idées n’ont malheureusement pas eu la chance de voir le jour. On a donc décidé de vous lister plusieurs Disney qui ont l’air dingues, mais qu’on ne verra jamais !

À lire aussi : La Belle et la Bête est le film le plus dangereux de Disney selon une professeure d’université 

Wild Life : le Disney qui était trop adulte

Wild Life devait être un énorme tournant pour les studios Disney, puisqu’il devait être le tout premier long-métrage de la firme à être réalisé en image 3D, sans l’aide de Pixar. Ce film avait même pour évocation d’être LA référence en question d’images de synthèse. L’histoire devait se dérouler dans l’univers des night clubs, opposant deux gérants de boîtes de nuit : Kitty Glitter et son manager Red Pittsain, contre une certaine Magda. Cette dernière était rédactrice en chef d’un magazine de mode très influent. Un beau jour, elle a décidé d’écrire un article pour dénigrer le club de ses concurrents. Du coup, pour contrer son adversaire, Kitty Glitter a décidé d’engager Ella, une éléphante d’un zoo qui rêve d’être une star. Elle a un don pour la danse, et le chant. À la fin du film, Ella devait retourner au zoo de la ville, puisqu’elle ne se sentait pas à sa place dans l’univers des clubs de nuit.

Ce film n’a jamais vu le jour pour plusieurs raisons. Premièrement, parce qu’il était jugé trop adulte. L’histoire plongeait le public dans un univers décadent, qui n’allait pas du tout plaire aux enfants. « Wild Life devint un sujet tabou chez Walt Disney Feature Animation. Le problème était qu’il ressemblait plus à une production Touchstone qu’à un film Disney, s’adressant plus aux adultes qu’aux enfants. » a expliqué Carolyn Scoper, la co-productrice du film. Plusieurs story-board ont été réalisés pour montrer un apperçu du film au neveu de Walt Disney… Qui a complètement détesté le projet ! L’idée était peut-être encore trop en avance sur son temps, puisque la production avait débuté en 1999.

Mort : le Disney jugé trop sombre

En 2010, Disney était en train de développer un long-métrage basé sur la mort. Ce projet aurait été l’adaptation du roman Mort de Terry Pratchett. Le pitch est simple : la Mort a engagé un jeune garçon comme apprenti. Son rôle était donc de tuer des gens. Sauf que lors de sa première mission, le nouveau bras droit de la faucheuse a sauvé une Princesse… Au lieu de la laisser mourir. Par conséquent, il a déréglé tout le bon fonctionnement de la mort. Le film devait être réalisé par Ron Clements et John Musker, qui ont plus tard travaillé sur Vaiana.

Le projet n’a jamais vu le jour puisque les studios l’ont jugé trop sombre. Parler de mort chez Disney… C’est assez tabou, surtout quand il s’agit du personnage principal ! Il y a aussi eu des problèmes de contrat au niveau du prix des droits du roman de Terry Pratchett.

Disney et les Beatles

Disney est fan du groupe des Beatles, tout le monde le sait ! Il était donc logique que la firme réadapte à sa sauce, et en 3D, le film du groupe Yellow Submarine sortie en 1968. Le projet était en chantier en 2007, et c’était le réalisateur Robert Zemeckis qui devait être aux commandes. Pour ceux qui ne le connaissent pas, il a réalisé Forest Gump, Retour vers le futur ou encore le Pôle Express. C’est justement grâce à ce film que les studios aux grandes oreilles ont décidé de lui confier l’idée. Tout était quasiment prêt : les chansons étaient choisies –ils ont eu les droits de 16 chansons du groupe-, et le casting était terminé.

Sauf que le projet a eu plusieurs problèmes de production. Déjà, le film devait sortir lors des Jeux olympiques d’été de 2012 à Londres, ce qui était un réel challenge. De plus, il y a eu plusieurs désaccords au niveau du budget, et sur la direction du projet. Mais le coup de grâce était l’échec du film Milo sur Mars, qui était réalisé avec les mêmes technologies de motion capture que Disney devait utiliser pour Yellow Submarine. Ce bide a refroidi la société, pensant que le public n’était pas suffisamment prêt pour recevoir ce type d’animation.

À lire aussi : Disney + accepte un partenariat exclusif avec Canal + ! 

Newt, le Disney qui existe (presque) déjà

Quoi de pire pour un studio d’animation que de voir que son projet est déjà réalisé, et sorti chez ses concurrents ? C’est la triste histoire de Newt, un film en collaboration avec Pixar. L’histoire met en scène un triton aux pieds bleus, le dernier de son espèce. Il cherche désespérément à se reproduire pour pouvoir perdurer son espèce. Par chance, il fera la rencontre d’une femelle… Qui déteste le héros, et veut rien faire avec lui ! Toute l’histoire aurait donc tourné autour de cette potentielle histoire d’amour à première vue impossible… Mais nécessaire pour leur survie !

Si l’histoire vous dit quelque chose, c’est qu’elle ressemble à celle du film d’animation Rio, sortie en 2011 par la Fox ! Ce film mettait en scène des perroquets bleus en voie de disparition. Newt était justement dans les cartons cette année-ci. Disney a donc décidé d’abandonner l’idée, de peur que le public critique pour manque d’originalité.

Fraidy Cat : le Disney trop original

Fraiday Cat est un Disney qui aurait pu plaire de par son originalité… Mais c’est justement ce qui a causé sa perte ! Oscar est un chat londonien qui est soudainement accusé à tort de la disparition d’un animal. Pour se défendre, il va décider de partir à la recherche de l’animal, à l’aide de Corina, un cacatoès. Le ton du film devait être une parodie des films noirs de Alfred Hitchcock. John Musker et Ron Clements, les papas de Aladdin, devaient être à la tête du projet.

Cette sombre enquête parodique était ce qui faisait la force du long-métrage. Sauf que le côté film noir a été jugé trop loin des standards de la Walt Disney Compagny, du coup ils ont jugé que personne n’irait le voir en salles. Par conséquent, le projet a été abandonné en 2005, alors qu’il était censé sortir en 2009.

>> À lire aussi : Top 22 des meilleurs sites de streaming gratuits pour séries et films

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.


Inscrivez-vous à la newsletter.
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail