Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Cinéma

César : l’Académie des César pourrait totalement changer grâce à 200 personnalités du cinéma !

Publié par Justine le 11 Fév 2020 à 21:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Publiée lundi soir sur Le Monde, une tribune signée par 200 personnalités exige une « réforme en profondeur » de l’Académie des César. En cause ? Les changements réalisés par son président, Alain Terzian sont jugés insuffisants.

Omar Sy a signé la tribune des César

Omar Sy élu meilleur acteur en 2012 ©ASSOCIATEDPRESS

>>> À lire aussi : Natalie Portman : sa tenue très osée a fait le buzz !

Vers une refonte des César ?

Créé en 1975 par le producteur Georges Cravenne, le fonctionnement des César a aujourd’hui besoin d’être entièrement révisité. Alain Terzian a annoncé instaurer la parité au sein de l’Académie (qui est actuellement composé de 35% de femmes) en menant une « révolution culturelle » . Cette promesse doit être tenue d’ici la fin de l’année, affirme un communiqué publié lundi soir. Pour les 200 personnalités dont Omar Sy, Marina Foïs, Céline Sciamma ou Agnès Jaoui, « il s’agirait de nouveau d’un système de cooptation, vestige d’une époque que l’on voudrait révolue, celle d’un système élitiste et fermé » .

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Les signataires de la tribune ajoutent : « Nous nous réjouissons de ces changements à venir, mais ils nous semblent insuffisants » . Ils exigent de pouvoir voter afin d’élire leurs représentants au même titre que les Oscars et les BAFTA.

>>> À lire aussi : Quiz : es-tu incollable sur les Oscars ?

Les César dans le viseur

L’Académie des César est composée de 4700 membres qui payent une cotisation annuelle et qui « peuvent voter pour élire les nommés puis les lauréats de chaque catégorie ». Toutefois, depuis quelques années, les membres se plaignent de n’avoir « aucune voix au chapitre ni dans les fonctionnements de l’Académie et de l’association, ni dans le déroulé de la cérémonie » .

Ils dénoncent également une « opacité des comptes » qui ne leur permet pas de voir comment est dépensé l’argent, mais aussi de nombreux « dysfonctionnements » et des statuts qui « n’ont pas évolué depuis très longtemps » .

La cérémonie des César va-t-elle avoir droit à une refonte complète après cette tribune ?

>>> À lire aussi : César 2020 : ce lapsus de Florence Foresti sur Roman Polanski qui fait grincer des dents