Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Cinéma

Ce film polémique inverse la situation : et si les blancs devenaient les esclaves et les victimes de suprémacistes de couleur ?

Publié par Nicolas F le 28 Juin 2020 à 20:17
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Cracka est un film dystopique qui fera à la fois polémique mais permettra aussi une certaine prise de conscience chez d’autres. Ce film uchronique a pour héros un Américain suprémaciste néo-nazi qui se retrouve envoyé dans un monde où les blancs sont des esclaves, à la merci des noirs. Regardez la vidéo pour voir la bande-annonce de ce film.

La suite après cette publicité

> À lire aussi : Jugé raciste, ce film mythique est retiré de la plateforme HBO

Le film indépendant Cracka propose d’inverser les rôles

La suite après cette publicité

Dale Resteghini, réalisateur du film Cracka, vient de dévoiler la bande-annonce de son film polémique, produit uniquement grâce à des financements indépendants. Il sera bientôt visible sur les plateformes de téléchargement légal. Dans la bande-annonce, on découvre le pitch de cette histoire déroutante. Les séquences sont entrecoupées par des slogans interpellants : « Vous avez violé nos filles, et si on violait les vôtres ? » ou encore : « Vous nous avez privé de notre souffle, et si on vous en privait du vôtre ? Vous avez volé notre liberté, et si on volait la vôtre ? ».

> À lire aussi : « Un homme afro-américain me menace » : scandale aux Etats-Unis après la diffusion d’une vidéo raciste prise à Central Park (VIDÉO)

Lorsqu’un suprémaciste devient l’esclave d’hommes noirs

La suite après cette publicité

Ce film qui semble ultra violent, nous raconte l’histoire de Michael Stone, joué par Lorenzo Antonucci, un suprémaciste américain qui se retrouve à la merci de ceux qu’il a toujours méprisé. Le film propose de découvrir un monde où les esclaves seraient les blancs et les victimes de racisme. Le rappeur Saigon, qui joue dans le film, a écrit sur Twitter « Le monde n’est pas prêt pour ça ! », en commentaire de la bande-annonce, déjà sûr que le film fera polémique. « Et si c’était vos ancêtres ? Moi je ne serai jamais raciste car je traite les gens comme j’aimerais qu’ils me traitent. Quand vous voyez les choses à travers les yeux des autres, alors le message prend son sens ». Le film ne semble pas être une grosse production et le réalisateur est surtout connu pour avoir réalisé des clips musicaux pour des rappeurs comme Pitbull, Akon ou Lil Wayne. Ce film, qui sera disponible sur Amazon Prime, Google Play et iTunes divise déjà. Pourquoi prôner la violence quand on veut la dénoncer ? La bande-annonce du film a récolté 16 000 pouces vers le haut YouTube contre 24 000 pouces vers le bas.

> À lire aussi : Texas : des policiers blancs tirent un homme noir avec une corde et choquent la toile ! (PHOTO)

Crédits : YouTube/Cracka World

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.