Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Cinéma

Disparition d’un célèbre acteur à l’âge de 49 ans des suites d’une maladie

Publié par FJ le 22 Août 2022 à 20:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le monde du cinéma est en deuil. Ce mardi 16 août 2022, un célèbre acteur est décédé à l’âge de 49 ans. Il était atteint d’un cancer qu’il essayait de combattre depuis plusieurs mois maintenant. Il s’agit de Ioane King, qui s’était fait connaître en jouant le film Spartacus.

ioane king

Disparition dans le monde du cinéma

C’est une triste nouvelle que viennent d’apprendre les fans de cinéma et plus précisément les fans de films d’action comme Spartacus. Le casting se composait notamment de Ioane King, célèbre acteur de 49 ans qui s’était fait connaître en interprétant le rôle de Rhaskos, l’un des gladiateurs de Batiatus.

Il se battait en secret depuis plusieurs mois contre une terrible maladie qui l’aura finalement emporté. C’est sa famille qui a annoncé la nouvelle dans un message publié sur le compte Facebook de l’acteur néo-zélandais : « John laisse un grand vide dans ce monde, ayant été un mari, un père, un fils, un frère, un ami et un être humain merveilleux« . Il est décédé entouré de ses proches et évidemment, cela a laissé un grand vide dans sa famille et auprès des personnalités du cinéma.

Ioane King décède à l’âge de 49 ans

Quelques minutes après l’annonce de son décès, les hommages se sont multipliés sur les réseaux sociaux, notamment de la part d’anciens camarades de jeu comme Manu Bennett qui avait joué avec lui dans Spartacus

Ce dernier a posté un message sur ses réseaux sociaux pour lui rendre un bel hommage : « John a mené une longue bataille contre le cancer, mais a affronté ce combat avec dignité et une résolution constante de ne pas être vaincu[…] Je me souviens avec une grande affection de John pour son large sourire et son étincelle dans les yeux lorsqu’il m’accueillait, moi et les autres, sur le plateau chaque jour, avec la poignée de main et le salut du gladiateur avec sa voix profonde et rauque : « Frère ! » 

0