Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Cette célèbre actrice s’est « faite claquer les fesses » sur un tournage, elle balance sur le réalisateur

Publié par Victor Adan Vergara le 21 Oct 2022 à 8:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’actrice Anna Faris est revenue sur de douloureux souvenirs de tournage dans son podcast « Unqualified » . Elle raconte notamment cette claque aux fesses et l’ambiance de tournage déplorable du film Ma super-ex. Le réalisateur visé est alors Ivan Reitman, papa des deux premiers Ghosbusters.

La suite après cette publicité

À lire aussi : « J’ai chuté de six mètres de haut » : Pascal Bataille victime d’un grave accident en plein tournage

L’actrice Anna Faris se confie

La suite après cette vidéo

Elle a tendance à nous faire rire. Tout le monde se rappelle des comédies où elle excellait dans les années 2000. Scary Movie, Just Friends ou encore (S)ex List, on parle bien d’Anna Faris. L’actrice de 45 ans tient un podcast, où elle interviewe des célébrités. Cette fois-ci, fini la rigolade, l’actrice avait envie de parler.

La suite après cette publicité

L’actrice relate une expérience douloureuse sur le tournage de Ma super-ex, sorti en 2006. Une comédie où elle partageait l’affiche avec Uma Thurman et Luke Wilson. Cette dernière aurait été victime d’une agression se*uelle de la part du metteur en scène Ivan Reitman. Le réalisateur, parti le 12 février 2022, aurait notamment claqué les fesses de l’actrice.

L’actrice Anna Faris, star de la comédie dans les années 2000

À lire aussi : Alexandra Lamy a mis un gros râteau à ces deux icônes du cinéma… Ça fait mal !

La suite après cette publicité

Une claque aux fesses et une ambiance de tournage catastrophique

L’actrice parle d’un « moment bizarre » . Alors qu’elle se tenait sur une échelle, l’homme se serait permis de lui mettre une main aux fesses. Elle raconte : « J’avais 30 personnes autour de moi qui s’attendaient à ce que je fasse quelque chose, mais je ne l’ai pas fait » . Elle déplore : « C’était comme ça en 2006 » . Désormais, les victimes peuvent parler.

Le réalisateur lui aurait aussi crié dessus alors qu’elle était en retard. Une séance de maquillage qui a pris un peu plus de temps que prévu a mis en retard Anna Faris pour le tournage d’une scène. L’actrice décrit le réalisateur : « C’était quelqu’un qui hurlait beaucoup. Il ciblait quelqu’un tous les jours… et j’ai été sa cible le premier jour du tournage » . La femme dit s’être sentie « toute petite » et que ce film a été l’une de ses expériences cinématographiques les plus difficiles. Compliqué de faire rire quand la caméra s’allume avec une telle ambiance de tournage.

La suite après cette publicité
Ivan Reitman, réalisateur des deux premiers Ghosbusters

Ivan Reitman aurait confié à son agent avoir embauché Anna Faris pour ses « belles jambes » . L’actrice en est persuadée, elle ne pense pas que « l’acteur incarnant le rôle principal masculin ait été embauché parce qu’il avait de belles jambes » .

À lire aussi : Leonardo DiCaprio, Julia Roberts, Angelina Jolie : Ces 10 couples au cinéma se détestent dans la vraie vie

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.