Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Sexisme flagrant : la présidente de la Commission Européenne totalement ignorée par le ministre Ougandais ! (vidéo)

Publié par Celine Spectra le 23 Fév 2022 à 23:40

Lors d’un sommet entre l’Europe et l’Afrique, la présidente de la commission européenne, Ursula von der Leyen, a été complètement snobée par le ministre ougandais Jeje Odongo. Un manquement qui ne passe absolument pas…

Le ministre Ougandais ignore totalement la présidente de la Commission Européenne !

Ce 17 février s’ouvrait le sommet entre l’Afrique et l’Europe. Et une véritable “maladresse” aux relents sexistes a malheureusement eu lieu. En effet, Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne, Charles Michel, président du Conseil européen, et Emmanuel Macron, recevaient chacun leur tour les représentants africains face aux caméras.

Mais lorsque fut venu le tour de Jeje Odongo, ministre ougandais des Affaires étrangères, celui-ci est passé devant la présidente de la Commission européenne sans lui dire bonjour puis s’est directement dirigé vers Charles Michel afin de lui serrer la main, puis celle d’Emmanuel Macron. Après avoir posé pour les nombreux photographes, Jeje Odongo s’est dirigé vers la sortie. C’est alors que le président français lui a adressé un signe désignant Ursula von der Leyen. S’il s’est senti obligé de la saluer, il ne lui a pas serré la main pour autant.

>> A lire aussi : Emmanuel Macron : des photos volées compromettantes qui pourraient fuiter avant la campagne ? 

Le manquement qui ne passe pas au sommet : la présidente de la Commission Européenne ignore totalement le ministre Ougandais !

Image Youtube

>> A lire aussi : Emmanuel Macron : ces dîners VIP organisés qui viennent d’être dévoilés !

« Les médias font une tempête dans un verre d’eau »

Après l’indignation provoquée par l’incident, la Commission européenne a souhaité prendre la parole et a affirmé que les médias sont en train de monter cette affaire en épingle, mais pas eux. Le porte-parole Eric Mamer affirme, par ailleurs, qu’il était important d’éviter de provoquer « une tempête dans un verre d’eau. Il a également demandé à ce qu’on laisse la présidente de la Commission européenne hors de cette histoire.

Cet événement n’est pas sans rappeler avril 2021. À l’occasion d’une rencontre à Ankara avec le président turc Recep Tayyip Erdogan, où la pauvre Ursula von der Leyen avait dû y assister à l’écart depuis un canapé, alors que les d’hommes politiques étaient assis sur les deux seules chaises. À l’époque, elle avait d’ailleurs assuré qu’elle ne permettrait plus jamais qu’une telle situation se reproduise.

>> A lire aussi : Emmanuel Macron : Ce gros point sur lequel il se serait complètement loupé pendant son mandat 

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.