Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Culture

Cinémas, théâtres, salles de spectacle : La mauvaise nouvelle qui vient de tomber !

Publié par Romane TARDY le 09 Déc 2020 à 11:06
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Pourra-t-on aller au cinéma, au théâtre ou dans une salle de spectacle après le 15 décembre ? Suite aux annonces du président de la République, la réponse semblait positive mais depuis quelques jours tout est remis en question au vu des chiffres de contaminations (voir détails ici).

cinéma-pop-corn

A lire aussi : Une étrange maladie apparaît en Inde et inquiète !

La réouveture des théâtres, cinémas en danger

Nouvelle question épineuse pour le gouvernement : la réouverture des cinémas, théâtres, salles de spectacle et musées . En effet, lors de son allocution le président de la République avait annoncé la fin du confinement le 15 décembre. Cela devait permettre à ces lieux de culture de rouvrir avec un protocole sanitaire strict. Toutefois, la donne à changer. La condition de ce déconfinement était de descendre à 5000 cas de contaminations par jour. Or, à une semaine de l’échéance, les chiffres sont encore au double de l’objectif. La courbe de l’épidémie ne baisse plus.

Suite à cet objectif presque impossible à atteindre pour le 15 décembre, le gouvernement envisage des scénarios plus stricts. Couvre-feu à 17 heures, prolongation des attestations, tout est possible. Par ailleurs, l’exécutif envisage aussi de repousser la réouverture des salles de spectacle, théâtres, musées et cinémas. Une nouvelle incertitude se dessine. Jean Castex pourrait répondre à ses questions lors de sa conférence de presse jeudi 10 décembre, au lendemain d’un nouveau conseil de défense.

Une incertitude qui agace

Ne pas rouvrir le 15 décembre pourrait être un nouveau coup de massue pour les lieux de culture. Ils se préparaient à rouvrir avec des programmations déjà prêtes. Les gérants de ces établissements sont agacés : « Je ne sais plus combien de fois on a annulé reporté, annulé reporté, on fait ça depuis le mois de mars. C’est épuisant et décourageant pour les équipes et pour le public, avec un sentiment d’incompréhension. Dans les théâtres et dans les cinémas, toutes les règles sont respectés et à côté de ça, le 24 et 25 il n’y a aucune restriction, les gens peuvent partir en train et en avion ; ça n’a pas de sens » , soupire Benoît Lavigne, directeur général du Théâtre Lucernaire à Paris.

Source : Capital

A lire aussi : Covid-19 : plus de vaccin mais un médicament pour lutter contre le virus ?

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0