Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Écologie

« Il n’y aura plus d’eau dans 25 jours » : un préfet tire la sonnette d’alarme

Publié par Felix Mouraille le 04 Août 2022 à 5:36
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce 2 août, le préfet de Haute-Corse a alerté sa population sur le risque d’une pénurie d’eau. D’après les autorités locales, le département pourrait manquer d’eau d’ici la fin du mois avec le « rythme de consommation » actuel.

Tout au long de l’année, la Corse abrite 340 000 habitants. Mais pour les vacances d’été c’est une tout autre histoire puisque l’île de Beauté accueille des millions de touristes. On rajoute à cela, la sécheresse extrême de cette année pour que les problèmes arrivent. En effet, les habitants de Haute-Corse sont prévenus,  « il n’y aura plus d’eau dans 25 jours » à ce rythme.

Ce n’est pas la première fois que la préfecture du département alerte sur le sujet. Il y a quelques semaines, des restrictions avaient été mises en place. Mais celles-ci ont été insuffisantes face aux fortes chaleurs qui vont toucher la Corse.

Pénurie d’eau : Une liste publiée sur les restrictions en Haute-Corse

Le constat est glaçant : un département français pourrait ne plus avoir d’eau. Pour limiter les dégâts et faire des économies, le préfet de Haute-Corse interdit :

  • Le lavage des voitures en dehors des stations professionnelles équipées d’économiseurs d’eau (sauf pour les véhicules professionnels soumis à des impératifs sanitaires par exemple)
  • Le remplissage des piscines privées existantes à usage familial après vidange et les remplissages de complément
  • Le lavage des bateaux (sauf pour les bateaux professionnels soumis à des impératifs sanitaires par exemple)
  • L’arrosage par aspersion des espaces verts publics et privés
  • L’arrosage des terrasses et voies de circulation privées

D’autres interdictions sont mises en place mais celles-ci durent de 8 h à 20 h comme le lavage des voies de circulation publiques. Même règle pour l’arrosage par dispositif de type « goutte à goutte » , l’arrosage des terrains de sport ainsi que l’arrosage des jardins publics.

0