Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Dans un accès de rage, il tue sa fille de 8 ans

Publié par Mathilde le 11 Nov 2023 à 18:26
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dernièrement, un Américain a été condamné à 100 ans de prison. La raison ? Le meurtre de sa petite fille de huit ans… Découvrez.

La suite après cette publicité

>>>À lire aussi : Meurtre de Justine Vayrac : Le responsable bientôt libéré ? Nouveau rebondissement dans l’affaire

Il tue sa fille…

La suite après cette vidéo

Tony Louis Valez, un Américain âgé de 66 ans, a été condamné à 100 ans de prison, le 1ᵉʳ novembre. En effet, ce dernier a été reconnu coupable du meurtre de sa fille, âgée de huit ans au moment des faits. C’est en juillet 2022 que tout s’est déroulé : l’homme se trouve en pleine crise de rage, persuadé que deux femmes ont pénétré dans son logement pour le déloger. Il s’empare alors de son pistolet et commence à tirer partout. L’homme a affirmé avoir visé sa compagne, puis avoir tiré sur son fils de 18 ans. Mais au lieu de le toucher, c’est dans le dos de la petite fille que la balle a fini sa course.

La suite après cette publicité

>>>À lire aussi : Mort de la petite Loana : un deuxième meurtre dans la cave ?

Une peine de 100 ans de prison

Touchée par balle, la petite fille a tenté de s’enfuir. Rapidement conduite à l’hôpital, elle a finalement succombé à ses blessures. Lors de son jugement, l’homme assure n’avoir pas tenté de tuer sa fille, mais bel et bien son fils et sa compagne. Il a écopé de 100 ans de prison le 1ᵉʳ novembre dernier. Selon le procureur, cette peine est justifiée et appropriée : « Je ne peux pas croire que la crainte d’être expulsé de son logement puisse justifier de sortir une arme dans un espace restreint, en présence d’un enfant. Il s’est livré à un comportement dangereux qui a mis la vie de chacun en danger et dont le but était de nuire aux adultes présents. », a-t-il déclaré.

La suite après cette publicité

De son côté, la maman de la petite fille s’est confiée : « Le jour où Arianna est morte, une partie de mon cœur aussi. Je me sens perdue, je ne sais pas quoi faire. C’est un cauchemar de douleur sans fin. Nuit et jour, l’idée qui ne me quitte jamais, c’est qu’elle est morte et que je suis en vie. »

Alors, que pensez-vous de ce fait divers et de la peine de 100 ans de prison pour meurtre ? En parallèle, découvrez le nouveau rebondissent dans l’enquête du suicide de Lucas

meurtre prison enfant père petite fille fait divers actu info
@canva
La suite après cette publicité

>>>À lire aussi : « Je suis retombé dans mes démons » : désespéré, le père de Lola prend la parole, un an après le meurtre de sa fille

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.