Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Accident mortel d’un bus BlaBlaCar : le chauffeur était sous l’emprise de drogues

Publié par Lou Tabarin le 13 Avr 2022 à 14:06
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Deux passagers sont décédés dans l’accident d’un bus BlablaCar reliant Paris à Amsterdam le dimanche 10 avril. Le chauffeur est actuellement incarcéré en Belgique après avoir été testé positif aux stupéfiants.

Les images diffusées par l’AFP sont impressionnantes. On voit le bus rouge couché sur son flanc, le pare-brise en ruine. Dimanche, le véhicule de BlaBlaCar affrété par la société VIC est sorti de sa trajectoire sur l’autoroute E19, près d’Anvers.

Les témoins et les images de vidéosurveillance attestent qu‘aucun autre véhicule n’a été impliqué dans l’accident mortel.

Une française et un colombien sont décédés dans l’accident

Le car transportait 30 voyageurs de différentes nationalités. Tous avaient embarqué depuis Paris, afin de se rendre à Amsterdam. Dans l’accident mortel, deux victimes sont à déplorer. Une Française de 17 ans et un Colombien de 29 ans sont morts. Cinq autres passagers ont été transportés d’urgence à l’hôpital avec un pronostic vital engagé.

Sur Twitter, une amie de la victime originaire de Colombie demande des informations pour le rapatriement du corps dans son pays. Elle explique « un ami très cher vient de décéder à Bruxelles après que le bus dans lequel il se trouvait ait eu un accident à cause du chauffeur drogué » .

Le chauffeur placé en détention pour conduite sous l’emprise de drogues

Âgé de 35 ans, le chauffeur d’origine française a été entendu par les enquêteurs pour tenter de comprendre les circonstances de l’accident dramatique. La police belge a effectué un test salivaire et une prise de sang. Ces analyses confirment que l’homme, connu des services de police en France, conduisait sous l’emprise de drogues. Le parquet d’Anvers a annoncé son incarcération mardi 12 avril : « le chauffeur du bus a été interpellé par le juge d’instruction et comparaîtra vendredi devant le tribunal » .

Une enquête est en cours. D’après 20 minutes, le principal suspect est accusé d’homicides involontaires, de coups et blessures involontaires, de conduite sous l’influence de drogues et de défaut de maîtrise du véhicule.

De son côté, la plateforme BlaBlacar a réagi dans un communiqué de presse publié quelques heures après le drame. Elle indique que « bien que les contrôles de drogues ne soient pas légalement obligatoires pour que le chauffeur puisse démarrer le bus, nous appliquons des procédures strictes pour sélectionner et contrôler nos partenaires de bus » .

0