Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Clap de fin pour les amants fugitifs Casey et Vicky White : Leur dernier échange avant l’arrestation fait froid dans le dos (Vidéo)

Publié par Camille Lepeintre le 12 Mai 2022 à 18:11
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors qu’on apprenait qu’un détenu s’est récemment échappé d’un hôpital à Paris, aux États-Unis, c’est la passion tumultueuse entre le criminel Casey White et sa gardienne Vicky, qui a passionné les Américains. Traqués pendant 11 jours, ils ont finalement été retrouvés ce lundi par la police après une course-poursuite. L’appel de Vicky White avec un opérateur du numéro 911 a été enregistré et ses derniers mots sont glaçants. Ecoutez ci-dessous.

Les derniers mots de Vicky White avant sa mort

C’est la fin d’une cavale qui aura passionné les tabloïds américains. Celle de Casey White, 38 ans, accusé d’avoir poignardé à mort une femme lors d’un cambriolage en 2015 et de sa gardienne de prison, Vicky White, 56 ans, qui l’a aidé à s’évader d’une prison de Florence, en Alabama (ils n’ont aucun lien de parenté).

Les deux amants ont été capturés après que leur Cadillac ait été repérée au Motel 41, à la périphérie de la ville d’Indiana. Selon, le directeur du Motel, Paul Shaw : « Ils ont séjourné dans une chambre qui n’était pas à leur nom. Quelqu’un d’autre a loué la chambre et l’a enregistré » . S’ils avaient l’intention de rester 14 nuits supplémentaires, c’était sans compter sur l’intervention de la police d’Evansville qui a finalement lancé une course-poursuite ce lundi 9 mai. La voiture des fugitifs a fini dans le fossé, plusieurs minutes après.

Si la vidéo d’un policier pris par cible par un fugitif dans une course-poursuite a récemment fait le buzz, cette fois-ci c’est l’audio désespéré au 911 de Vicky White dévoilant ses dernières paroles qui attisent la curiosité. C’est au milieu des sirènes de police qu’elle demande à Casey d’arrêter la voiture : « Arrête, arrête, les airbags vont nous tuer » . Elle supplie une nouvelle fois son amant de stopper le véhicule : « Casey ! Les airbags vont se déclencher. Sortons et courons… Ne nous tue pas » . Ce dernier ne répond pas, mais laisse échapper un petit rire.

L’ancienne gardienne s’est donnée la mort

Alors que la Cadillac s’est écrasée dans un fossé, Vicky White, une arme à la main, a préféré se donner la mort. Dans l’audio du 911, on peut entendre un officier exprimer son inquiétude alors qu’il observe le corps inerte de l’ancienne gardienne, une arme à feu dans la main : « Elle a toujours l’arme à la main » . Un autre officier, agenouillé près de la voiture, dit : « Elle respire encore. Je vois sa poitrine se soulever. Doigt toujours sur la gâchette. Elle pourrait appuyer à nouveau sur la gâchette » . Finalement, elle n’en fera rien.

De son côté, Casey White a été traîné hors de la voiture avant d’être menotté. Il a été de suite transporté au poste de police. Le couple transportait 29 000 dollars en espèces, quatre armes de poing et un fusil AR-15 et étaient prêts pour une fusillade lorsqu’ils ont été capturés, a déclaré mardi un shérif de l’Indiana.  L’individu fera de nouveau face à la justice dans les prochains jours. Il risque la peine de mort.