Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

En Angleterre insulter un homme de « chauve » est considéré comme du harcèlement sexuel

Publié par FJ le 16 Mai 2022 à 8:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est une nouvelle qui fait énormément parler. Et pour cause, depuis quelques semaines maintenant, insulter un homme de « chauve » en Angleterre est pénalement répréhensible puisque cela s’apparente à du harcèlement sexuel.

appeler homme chauve harcelement

Un loi qui se durcit

La suite après cette publicité
La suite après cette vidéo

Attention à ce que vous dites désormais. En effet, depuis plusieurs années maintenant, surtout depuis le mouvement #MeToo, le harcèlement sexuel prend de plus en plus de place dans les tribunaux. Il y a encore quelques années, ce dernier était très peu condamné.

Désormais, avec la libération de la parole et la place que prend celle-ci notamment dans les médias, le harcèlement sexuel est aujourd’hui condamné beaucoup plus fermement. Pour preuve, de nombreuses histoires ont éclaté ces derniers temps dans les médias. C’est le cas notamment de l’affaire Patrick Poivre d’Arvor. Pas moins de 20 femmes accusent l’ancien journaliste star de TF1 d’agressions, de harcèlement sexuel mais aussi de viols.

Une sanction étonnante

La suite après cette publicité

Mais attention, le harcèlement sexuel prend une autre ampleur. En effet, en Angleterre, il sera désormais quasi impossible d’insulter un homme de chauve. Et pour cause, depuis quelques mois maintenant, cela est considéré comme du harcèlement et par conséquent, est pénalement répréhensible comme le rapporte The Guardian.

Un employé a porté plainte après que son patron l’ait insulté de « connard chauve » : “Il est difficile de ne pas considérer que le supérieur hiérarchique du plaignant a prononcé ces mots dans le but de porter atteinte à sa dignité et de créer un environnement intimidant, hostile, dégradant, humiliant ou offensant pour lui » a estimé le tribunal. (L’avocat de l’entreprise) avait raison de dire que les femmes, tout comme les hommes, peuvent être chauves. Toutefois, comme les trois membres du tribunal en attesteront, la calvitie est beaucoup plus répandue chez les hommes que chez les femmes. Nous estimons donc qu’elle est intrinsèquement liée au sexe. »

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.