Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Armé d’un couteau, il comptait s’en prendre à l’assaillant de Nice à l’hôpital!

Publié par Elodie GD le 12 Nov 2020 à 12:15
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce mercredi 11 novembre, un homme armé d’un couteau a été interpellé à l’hôpital de Bégin (Val-de-Marne). Il comptait s’en prendre à l’assaillant de Nice. Ce dernier a tué trois personnes lors d’une attaque dans une église le 29 octobre dernier.

Un homme armé d'un couteau interpellé dans un hôpital

A lire aussi: Un homme armé d’un cutter arrêté devant une école élémentaire

Attaque à la basilique Notre-Dame

Le 29 octobre dernier, un Tunisien de 21 ans semait la panique dans le ville de Nice. Armé d’un couteau, ce dernier s’en est pris à plusieurs personnes présentes dans la basilique Notre-Dame de Nice. Au total, il a tué trois personnes et en a blessé plusieurs autres. Maîtrisé par les forces de l’ordre, l’homme a finalement pu être interpellé. Blessé lors de l’arrestation, ce dernier a été transporté à l’hôpital dans un état critique.

Peu de temps après, le personnel médical a communiqué que Brahim A., l’assaillant, était également atteint du Covid-19. Cela lui a valu un transfert dans un hôpital situé en région parisienne en début de mois.

L’assaillant de Nice pris pour cible

Ce mercredi matin, un individu armé d’un couteau a été arrêté alors qu’il tentait de pénétrer à l’hôpital Bégin situé dans le Val de Marne. Ce dernier aurait affirmé vouloir « égorger » un malade en particulier. C’est en effet dans cet hôpital qu’a été transféré Brahim A., l’auteur des attaques de la basilique de Nice, le 6 novembre dernier.

Placé en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire, l’homme subit encore un interrogatoire afin que l’on puisse connaître ses véritables motivations.

A lire aussi: Un homme armé de deux couteaux s’apprêtaît à planter ces lycéens…mais il ne s’attendait pas à ça ! (vidéo)

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.