Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Son avis sur Google lui coûte pas moins de 1 800€ !

Publié par Celine Spectra le 07 Juin 2022 à 7:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Un homme âgé de 45 ans a été condamné ce jeudi 2 juin pour avoir diffamé un notaire sur le Web. En effet, il avait déclaré, en avis sur le web, qu’il était un escroc.

La suite après cette publicité
Son avis sur Google lui coûte pas moins de 1 800€ !

Chacun est libre de donner son avis publiquement, mais ce service peut être nuisible !

La suite après cette vidéo

Grâce à Google, tout le monde peut désormais donner son avis publiquement sur le net sur les professionnels. Mais il s’avère que ce service peut être extrêmement nuisible pour certaines entreprisesUne notaire d’Amiens vient d’ailleurs d’en faire les frais et elle a décidé de ne pas laisser passer.

En décembre dernier, une personne, visiblement en colère, note deux avis sur elle sur Google. Le premier affirme que ce notaire ne mérite pas d’être connu, et un autre va carrément jusqu’à la traiter « d’escroc » . Bien évidemment, l’internaute est identifiable et la notaire engage immédiatement une procédure en citation directe à son encontre.

La suite après cette publicité

Il ne souhaite pas s’expliquer sur ses propos !

Tout comme Johnny Depp, l’homme n’a pas souhaité venir à son procès ce jeudi 2 juin. Me François-Julien Schuller, avocat de la notaire, a expliqué que le prévenu était en colère contre sa cliente suite à une difficulté rencontrée lors d’un projet de cession de bail commercial.

La notaire réclame 15.000 euros de dommages et intérêts. Son avocat rappelle que dans son domaine d’activité extrêmement concurrentiel, le moindre avis peut avoir des répercussions importantes. Le parquet soutient de son côté que l’avis posté sur le net peut être similaire à une injure. Et que cette invective dépasse bel et bien les libertés d’expression. L’accusé écope finalement de 800 euros d’amende avec sursis. Mais l’homme doit désormais régler 1.800 euros, correspondant ainsi à 1.000 euros pour dommages et intérêts, et également à 800 euros pour les frais de justice.

La suite après cette publicité

De quoi, on l’espère, le faire réfléchir la prochaine fois qu’il aura envie de donner son avis sur le net.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.